facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Au cinéma, la danse mène le bal de la rentrée

Les films de danse se bousculent sur les écrans: après le documentaire « Relève » sur Benjamin Millepied et le long métrage « La Danseuse » avec Soko et Lily-Rose Depp, « Polina » d’Angelin Preljocaj et Valérie Müller sort le 16 novembre et le dessin animé « Ballerina » le 14 décembre. Sans oublier des sorties plus confidentielles, comme « Elektro Mathematrix » de la chorégraphe Blanca Li ou « Anna Halprin et Rodin », une exploration des méthodes d’enseignement de la chorégraphe américaine, âgée de 96 ans.

« Il y a toujours eu beaucoup de films sur la danse », explique Stéphane Bouquet, programmateur à la Nouvelle cinémathèque du Centre national de la Danse à Pantin.

« La danse a été énormément filmée dés les tout débuts du cinéma, elle représente presque un tiers des films dans les cinq premières années, pour une raison très simple: la caméra était fixe, mais le cinéma voulait montrer le mouvement, donc on filmait des danseurs qui bougeaient devant la caméra! »

Le genre comprend de grands succès publics, comme « Les Chaussons rouges », film mythique de Michael Powell de 1948 qui a inspiré plusieurs générations de danseurs, ou plus récemment « Billy Elliott » (2000) et ‘Black Swan » (2010).

« Les films documentaires peuvent aussi réserver des surprises », constate Stéphane Bouquet. Si le succès de « Pina », le film de Wim Wenders sur Pina Bausch était attendu, « Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch », documentaire où on voit la chorégraphe transmettre sa pièce Kontakthof à des adolescents l’était beaucoup moins.

« Ces dix dernières années, on a assez peu de grands films de danse chorale, comme Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, mais plutôt des films autour de héros de la danse. Cela correspond à une phase individualiste de la société dans son ensemble », estime-t-il.

« La Danseuse » de Stéphanie di Giusto est centrée sur deux figures d’exception, l’Américaine Loïe Fuller, créatrice de la danse serpentine et icône de la Belle Epoque (incarnée par la chanteuse et actrice Soko) et la « danseuse aux pieds nus » Isadora Duncan (Lily-Rose Depp).

« Polina », inspiré par la bande dessinée à succès de Bastien Vivès (2011), décrit le parcours de la jeune danseuse russe prodige Polina Semionova. On la voit s’entraîner à la rude école russe de la danse classique, avant de trouver sa voie dans la danse contemporaine.

Pour la réalisation de « Polina », les ballets « modernes-classiques » du chorégraphe Angelin Preljocaj ont nécessité 6 mois de répétitions avec des interprètes professionnels et l’actrice Juliette Binoche, explique le producteur Didier Creste.

« Polina », qui a coûté 4 millions d’euros, un budget plutôt modeste, sera rentable à partir de 300.000 entrées. La BD de Bastien Vivès, couronnée de plusieurs prix dont celui du Festival d’Angoulême, s’est vendue à près de 100.000 exemplaires.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 février 2017 Netanyahu arrivé en Australie pour une visite officielle de 4 jours

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est arrivé mercredi à Sydney, en Australie, pour une visite de quatre jours durant laquelle il va discuter avec son homologue local Malcolm Turnbull. L’évènement est historique, Netanyahu étant le premier Prem lire plus

Belga

22 février 2017 Colombie: le désarmement des Farc débutera le 1er mars

Le désarmement des Farc en Colombie débutera le 1er mars, a indiqué mardi le gouvernement qui a signé en novembre un accord de paix avec la plus importante guérilla du pays, pour mettre fin à plus de 52 ans de conflit armé. « Nous commencerons la remis lire plus

Belga

22 février 2017 Italie: accord entre le gouvernement et les chauffeurs de taxis, qui suspendent leur grève

Les chauffeurs de taxi italiens, en grève depuis six jours pour protester contre la concurrence jugée déloyale des systèmes de voitures avec chauffeur (VTC), comme Uber, sont parvenus mardi soir à un accord avec le gouvernement, a annoncé celui-ci. Les chauf lire plus

Belga

22 février 2017 Crise des migrants – François Hollande appelle Londres à prendre ses responsabilités quant aux mineurs migrants

Le président français François Hollande a appelé mardi le Royaume-Uni à « prendre ses responsabilités » en accueillant les mineurs migrants isolés actuellement en France mais qui ont de la famille outre-Manche. « La France prend sa part de l’effort europ lire plus

Belga

22 février 2017 Les discours clivants et de déshumanisation font reculer les droits humains

« L’utilisation cynique des discours rejetant la faute sur les ‘autres’ et distillant la peur et la haine a atteint des niveaux inégalés depuis les années 30 » l’an dernier, dénonce mercredi Amnesty International dans son rapport annuel. Les « politiques de diabolisation » me lire plus

Belga

22 février 2017 La Belgique inquiète de plus en plus Amnesty International

Depuis quelques années, la Belgique est devenue un point d’attention problématique pour l’organisation internationale de défense des droits humains Amnesty International, a déclaré le président de l’aile francophone belge, Philippe Hensmans, lors de la pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/