facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Au cinéma, la danse mène le bal de la rentrée

Les films de danse se bousculent sur les écrans: après le documentaire « Relève » sur Benjamin Millepied et le long métrage « La Danseuse » avec Soko et Lily-Rose Depp, « Polina » d’Angelin Preljocaj et Valérie Müller sort le 16 novembre et le dessin animé « Ballerina » le 14 décembre. Sans oublier des sorties plus confidentielles, comme « Elektro Mathematrix » de la chorégraphe Blanca Li ou « Anna Halprin et Rodin », une exploration des méthodes d’enseignement de la chorégraphe américaine, âgée de 96 ans.

« Il y a toujours eu beaucoup de films sur la danse », explique Stéphane Bouquet, programmateur à la Nouvelle cinémathèque du Centre national de la Danse à Pantin.

« La danse a été énormément filmée dés les tout débuts du cinéma, elle représente presque un tiers des films dans les cinq premières années, pour une raison très simple: la caméra était fixe, mais le cinéma voulait montrer le mouvement, donc on filmait des danseurs qui bougeaient devant la caméra! »

Le genre comprend de grands succès publics, comme « Les Chaussons rouges », film mythique de Michael Powell de 1948 qui a inspiré plusieurs générations de danseurs, ou plus récemment « Billy Elliott » (2000) et ‘Black Swan » (2010).

« Les films documentaires peuvent aussi réserver des surprises », constate Stéphane Bouquet. Si le succès de « Pina », le film de Wim Wenders sur Pina Bausch était attendu, « Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch », documentaire où on voit la chorégraphe transmettre sa pièce Kontakthof à des adolescents l’était beaucoup moins.

« Ces dix dernières années, on a assez peu de grands films de danse chorale, comme Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, mais plutôt des films autour de héros de la danse. Cela correspond à une phase individualiste de la société dans son ensemble », estime-t-il.

« La Danseuse » de Stéphanie di Giusto est centrée sur deux figures d’exception, l’Américaine Loïe Fuller, créatrice de la danse serpentine et icône de la Belle Epoque (incarnée par la chanteuse et actrice Soko) et la « danseuse aux pieds nus » Isadora Duncan (Lily-Rose Depp).

« Polina », inspiré par la bande dessinée à succès de Bastien Vivès (2011), décrit le parcours de la jeune danseuse russe prodige Polina Semionova. On la voit s’entraîner à la rude école russe de la danse classique, avant de trouver sa voie dans la danse contemporaine.

Pour la réalisation de « Polina », les ballets « modernes-classiques » du chorégraphe Angelin Preljocaj ont nécessité 6 mois de répétitions avec des interprètes professionnels et l’actrice Juliette Binoche, explique le producteur Didier Creste.

« Polina », qui a coûté 4 millions d’euros, un budget plutôt modeste, sera rentable à partir de 300.000 entrées. La BD de Bastien Vivès, couronnée de plusieurs prix dont celui du Festival d’Angoulême, s’est vendue à près de 100.000 exemplaires.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

10 décembre 2016 Trophée AP Assurances: Wout van Aert victorieux à Essen

Wout van Aert (Crelan-Vastgoedservice) a remporté samedi pour la troisième année consécutive le cyclo-cross d’Essen, 4e manche du Trophée AP Assurances. Le champion du monde en titre a attaqué en solo dès le 3e tour, sur le circuit tracé sur la lire plus

Belga

10 décembre 2016 Visa à une famille syrienne: la problématique portée devant la Cour de justice européenne

Le conseil du contentieux des étrangers a saisi la Cour de Justice de l’Union européenne d’une question préjudicielle sur la délivrance des visas humanitaires dans un pays étranger, a indiqué à l’agence BELGA une source gouvernementale confirmant une lire plus

Belga

10 décembre 2016 Gambie: le président élu appelle Jammeh à accepter sa défaite et ses partisans au calme

Le président gambien élu Adama Barrow a appelé samedi le chef de l’Etat sortant Yahya Jammeh à accepter sa défaite à l’élection présidentielle du 1er décembre, rejetant sa demande de nouvelle élection, et il a exhorté ses p lire plus

Belga

10 décembre 2016 Jacqueline Galant réélue à la présidence du MR de l'arrondissement de Mons

La bourgmestre de Jurbise Jacqueline Galant a été élue pour un troisième mandat à la présidence du Mouvement Réformateur (MR) de l’arrondissement de Mons. L’ex-ministre fédérale de la Mobilité a récolté 62,5% des voi lire plus

Belga

10 décembre 2016 Le spectacle d'un humoriste américain en Arabie saoudite annulé

Un spectacle que devait donner l’humoriste et acteur de cinéma américain Mike Epps en Arabie saoudite a été annulé apparemment après des plaintes d’islamistes radicaux. L’événement, prévu pour vendredi prochain, semblait pourtant s’encad lire plus

Belga

10 décembre 2016 Des avocats tirent la sonnette d'alarme en marge de la journée des droits de l'Homme

Une quarantaine d’avocats du collectif Progress Lawyers Network et plusieurs membres d’associations, dont Bruxelles Laïque, le MRAX et l’Observatoire international des prisons, se sont rassemblés samedi à Bruxelles afin d’exprimer leur inquiétude face, notamment, aux mesure lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/