facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats à Paris – La réaction aux informations sur les frères Abdeslam en 2014 était appropriée

La réaction aux informations reçues par la police et la justice au sujet des frères Abdeslam en juillet 2014 était appropriée, a répété jeudi le parquet fédéral en réaction à des articles parus dans les journaux La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws et De Morgen. Selon les quotidiens, un informateur avait appelé en sanglots un agent du département antiterrorisme de la police judiciaire fédérale bruxelloise dans la nuit du 10 au 11 juillet 2014 pour lui indiquer que les frère Abdeslam étaient « totalement radicalisés », sur le point de se rendre en Syrie et qu’ils voulaient commettre un attentat. Aucune précision n’est donnée au sujet de ce projet d’attentat.

L’agent contacté, en congé maladie lors de l’appel, a appelé ses supérieurs la nuit même pour relayer cette information, a-t-il expliqué mercredi lors de son audition par le Comité P, d’après les journaux.

Le parquet fédéral confirme l’appel de l’informateur et celui de l’agent à ses supérieurs. « Cet informateur a ensuite été contacté par les services qui traitent ces informations », selon le porte-parole du parquet. « Lors de cette conversation, il a été fait mention de ‘Abdelhamid’ et de ‘deux frères’. Mais aucune préparation d’attentat n’a été évoquée. »

Les enquêteurs ont alors fait le lien entre Abdelhamid Abaaoud et les frères Abdeslam, mais l’information reçue n’était pas assez concrète, déclare encore le parquet. « La réaction à cette information a donc été adéquate », conclut-il.

Le parquet fédéral avait déjà démenti en début de semaine des informations de journaux selon lesquelles la police était déjà au courant en juillet 2014 que Salah et Brahim Abdeslam fomentaient un attentat.

Selon le parquet fédéral, la première information reçue au sujet d’un départ en Syrie des frères Abdeslam remonte à janvier 2015. Le parquet avait précisé que le domicile des frères avait ensuite été perquisitionné en février 2015 et que des devoirs de téléphonie avaient également été effectués. Mais le dossier a été provisoirement classé sans suite, aucune infraction liée au terrorisme n’ayant pu être mise en évidence, avait-il indiqué.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 L'OCAM maintient le niveau d'alerte à 3 en Belgique

L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) maintient le niveau d’alerte terroriste à 3 (sur une échelle de 4) pour l’ensemble de la Belgique, a indiqué vendredi matin un porte-parole du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Une évaluation a ét lire plus

Belga

18 août 2017 La Commission européenne partage le deuil des Espagnols

Les drapeaux des bâtiments de la Commission européenne à Bruxelles ont été mis en berne vendredi matin après les attentats qui ont frappé la veille Barcelone et la station balnéaire de Cambrils, en Espagne. « Nos drapeaux à mi-mât ap lire plus

Belga

18 août 2017 En 2015, entre 120 et 139 Espagnols sont partis faire le djihad

L’Espagne comptait, en novembre 2015, entre 120 et 139 « foreign fighters » (FF), soit des terroristes partis combattre à l’étranger, selon un rapport du Centre international du contre-terrorisme de La Haye (ICCT), datant de 2016. Un nombre relativement faible par rapport à la Bel lire plus

Belga

18 août 2017 "Pas de ramifications" en France pour l'instant

Les autorités françaises n’ont pour l’instant pas décelé de « ramifications » en France des attentats qui ont frappé Barcelone et Cambrils, en Espagne, a annoncé vendredi le ministre français de l’Intérieur Gérard Collomb. « Nous ne croyons lire plus

Belga

18 août 2017 Au moins 24 nationalités parmi les morts et les blessés des attentats en Catalogne

Les victimes des attentats qui ont frappé jeudi Barcelone et la station balnéaire de Cambrils, en Espagne, sont au moins de 24 nationalités différentes, selon les autorités catalanes. Une Belge fait partie des 13 personnes décédées et au moins lire plus

Belga

18 août 2017 Nouvelle évacuation de campements de migrants dans le nord de Paris

Plus d’un millier de migrants ont été évacués vendredi matin de campements sauvages installés depuis plusieurs semaines porte de La Chapelle, dans le nord de Paris, la 35e opération du genre en deux ans dans la capitale. Dès l’aube, sous la pluie, 350 lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/