facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentat sur un marché de Noël à Berlin – Un "criminel dangereux" se trouve encore probablement "dans la nature", indique la police

Un « dangereux criminel » se trouve encore probablement « dans la nature » à la suite de l’attentat au camion-bélier commis à Berlin lundi soir, dans la mesure où les soupçons contre un suspect pakistanais ne semblent pas s’étayer, a indiqué mardi le patron de la police locale. « Nous avons probablement un dangereux criminel dans la nature et bien sûr cela inquiète la population », a déclaré Klaus Kandt lors d’une conférence de presse, en indiquant que les mesures de sécurité dans la capitale allemande étaient en train d’être renforcées.
Les autorités allemandes ont d’abord présenté un demandeur d’asile pakistanais de 23 ans, interpellé dès lundi soir à proximité du lieu de l’attentat après avoir été suivi par un témoin, comme l’homme soupçonné d’avoir conduit le poids lourd.
Il a été arrêté « parce qu’il semblait correspondre à la description » du conducteur donnée par des témoins, a dit le chef de la police berlinoise.
Des analyses de la police scientifique sont en cours pour déterminer notamment si son ADN correspond à des « traces » retrouvées à l’intérieur de la cabine du camion.
Toutefois le chef du parquet fédéral anti-terroriste, chargé de superviser l’enquête, Peter Frank, a laissé peu de doute sur l’issue des investigations.
« Nous devons nous préparer à l’idée que la personne interpellée n’est pas l’auteur » de l’attentat, a-t-il dit.
L’homme a nié les faits. Il était « connu des services de police » mais pas pour des faits de radicalisation islamiste, a ajouté le procureur.
Le patron de la police berlinoise a annoncé du coup que les mesures de sécurité étaient en train d’être « renforcées » dans la ville, avec une plus grande présence de policiers armés dans les lieux très fréquentés comme les marchés de Noël et l’installation plus systématique de barrières de métal.
Le dernier bilan, encore provisoire, de l’attentat, est de 12 morts et 48 blessés, dont 18 dans un état grave.
Selon le chef de la police judiciaire allemande (BKA), Holger Münch, six des victimes décédées ont pu être identifiées et sont allemandes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

23 août 2017 Le Turkménistan affirme avoir érigé la plus grande tête de cheval du monde

Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés de la planète, a affirmé mardi avoir battu un record du monde en érigeant la « plus grande sculpture d’une tête de cheval » avant l’ouverture d’une compétition sportive. Le journal d’Etat Netralnyï Turk lire plus

Belga

23 août 2017 Des militants simulent les conséquences d'un service minimum des trains à Bruxelles-Midi

Wagons bondés, une femme enceinte et un vieillard sont bousculés, tandis qu’un étudiant en examen est obligé de rester à quai. Vers 8h30 ce mercredi, une septantaine de militants ont simulé à Bruxelles-Midi les conséquences d’un service minimum lire plus

Belga

23 août 2017 Crise politique francophone – Ecolo n'ira pas dans une majorité avant les élections

Les écologistes n’entreront pas dans une majorité avant les prochaines élections, a indiqué mercredi le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez sur les ondes de La Première. Ils se montrent toutefois prêts à collaborer à un projet pour l’ens lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/