facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentat lors d'un mariage à Gaziantep – La Turquie s'efforce d'identifier le très jeune kamikaze de Gaziantep

La Turquie tentait lundi d’identifier le très jeune kamikaze qui s’est fait sauter, tuant 51 personnes lors d’une grande fête de mariage kurde à Gaziantep (sud-est), très probablement pour le compte de l’organisation Etat islamique (EI). Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche que l’attentat de la veille avait été perpétré par « un kamikaze qui avait entre 12 et 14 ans et qui soit s’est fait exploser, soit portait des explosifs actionnés à distance ». Il a dit de nouveau que les premières informations montraient que l’EI avait perpétré cet attentat, le plus meurtrier de l’année en Turquie. La majorité des morts sont des enfants ou des adolescents, a indiqué lundi la presse, et 29 des 44 personnes tuées ayant été identifiées jusqu’à présent avaient moins de 18 ans. Un responsable turc a ajouté qu’au moins 22 morts étaient des enfants de moins de 14 ans.

M. Erdogan a également expliqué dimanche que l’EI avait essayé de « se positionner » à Gaziantep, une grande ville située juste à 60 km au nord de la frontière avec la Syrie et où affluent les nombreux réfugués syriens qui fuient la guerre depuis cinq an et demi dans leur pays. Le quotidien Hurriyet a indiqué que des tests d’ADN était en cours pour déterminer l’identité du kamikaze. Il est possible qu’il soit arrivé de Syrie, mais l’EI a implanté des cellules en Turquie, notamment à Gaziantep et à Istanbul, a rappelé son éditorialiste Abdulkadir Selvi.

Les forces de sécurité turques pensent que l’attaque a été menée par les djihadistes en représailles aux offensives des milices kurdes et de l’opposition syrienne soutenue par Ankara contre l’EI en cours en Syrie. « Nous payons le prix d’une bataille contre l’EI », a ecrit l’éditorialiste.

Le chef du parti prokurde HDP (Parti démocratique des Peuples), Selahattin Demirtas a annoncé dans un communiqué que « tous ceux qui ont été tués étaient kurdes ». Les jeunes mariés — un couple qui avait fui les combats de la région de Siirt pour venir à Gaziantep dans l’espoir d’y trouver la paix — ont survécu mais sont traumatisés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 La Chine va lancer une sonde en direction de la Lune en novembre

La Chine lancera fin novembre une sonde vers la Lune. Un module atterisseur de la mission Chang’e-5 doit se poser sur le satellite naturel de la Terre, y prélever des échantillons et revenir sur Terre, précise lundi l’agence officielle Xinhua. Cette mission constituera plusieurs lire plus

Belga

23 janvier 2017 Elio Di Rupo demande à Stéphane Moreau de choisir entre Ans et Nethys

Le président du PS, Elio Di Rupo, a appelé lundi le bourmgestre d’Ans et administrateur délégué de Nethys, Stéphane Moreau, à faire un choix entre ces deux fonctions, que le bureau du PS a décidé lundi de rendre incompatibles. Le parti a lire plus

Belga

23 janvier 2017 La série "Zone blanche" coproduite par la RTBF nommée à la Berlinale spéciale séries

La série « Zone blanche » a été nommée à la Berlinale, qui se déroule du 9 au 19 février prochains, dans la catégorie « spéciale séries », a indiqué lundi la RTBF, qui a co-produit les huit épisodes. Egalement sél lire plus

Belga

23 janvier 2017 Carrefour décide d'arrêter la vente de pangasius

Carrefour Belgique a décidé de stopper son approvisionnement en pangasius et arrête la vente de ce poisson, annonce l’entreprise lundi dans un communiqué. « Compte tenu des doutes qui subsistent quant aux conséquences néfastes des élevages de pangasius lire plus

Belga

23 janvier 2017 Conflit en Syrie – Les rebelles syriens "continueront le combat" si les négociations d'Astana échouent

Les rebelles syriens vont « continuer le combat » si les négociations avec les émissaires de Bachar al-Assad échouent à Astana, a déclaré lundi à l’AFP un porte-parole de la délégation rebelle. « Si les négociations sont un succ lire plus

Belga

23 janvier 2017 France: quand Plouhinec veut se différencier de…Plouhinec

Distantes d’un peu plus de cent kilomètres, deux communes bretonnes portant le même nom sèment parfois la zizanie dans le parcours des touristes. L’une, située à quelques kilomètres de la pointe du Raz, aimerait se différencier. D’après Ouest-Fr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/