Attentat à Nice – Cinq suspects présentés à la justice en vue de mises en examen

Cinq personnes soupçonnées d’avoir été en contact avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel avant la tuerie qu’il a perpétrée à Nice le 14 juillet (84 morts), sont déférées jeudi devant la justice antiterroriste après leur garde à vue, en vue d’éventuelles mises en examen (inculpations), a annoncé le parquet de Paris. Le parquet a précisé qu’il ouvrirait une information judiciaire « dans le courant de la journée ». Les cinq personnes, quatre hommes âgés de 22 à 40 ans et une femme, ont été en contact avec le tueur ou sont soupçonnées de lui avoir fourni une arme, un pistolet automatique avec lequel le Tunisien de 31 ans a tiré sur des policiers à bord du camion lancé sur la foule.

Partager l'article

21 juillet 2016 - 08h00