facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attaque chimique en Syrie – L'ONU cherche un compromis sur l'attaque chimique présumée, avec un troisième texte

Dix membres du Conseil de sécurité de l’ONU, cherchant à éviter un nouvel affrontement entre la Russie et les puissances occidentales, ont fait circuler jeudi un projet de résolution de compromis demandant une enquête sur l’attaque chimique présumée en Syrie. Selon des diplomates, cette troisième proposition de résolution a été présentée avant la réunion à huis clos des 15 membres sur la Syrie, commencée à 18H30 (00H30 vendredi matin en Belgique). Il n’est pas clair si la Russie ou les quatre autres membres permanents du Conseil seront favorables à ce projet de résolution, alors que les Etats-Unis s’interrogent sur une éventuelle option militaire en Syrie. Le nouveau projet de résolution ne demanderait plus que la Syrie procure des informations sur ses opérations militaires le jour de l’attaque, remplaçant cette requête par une demande plus vague de coopération dans les enquêtes sur les armes chimiques, selon des diplomates.
« Il y a des efforts pour avancer vers ce qui pourrait être un compromis », a déclaré l’ambassadeur suédois Olof Skoog. « On va essayer d’avoir une bonne discussion avant de voter ».
Un premier projet de résolution avait été qualifié de « catégoriquement inacceptable » par la Russie. Présenté par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni au Conseil de sécurité, celui-ci demandait une enquête sur l’attaque chimique présumée de mardi dans la ville de Khan Cheikhun, fief rebelle de la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie. Le texte exigeait la coopération de Damas avec cette enquête, alors que le régime syrien nie être impliqué dans l’attaque en question.
Moscou avait ensuite proposé son propre texte, sans inclure les demandes de collaboration du gouvernement syrien dans l’enquête.
Moscou a déjà utilisé son veto à sept reprises pour bloquer toute action du Conseil de sécurité visant son allié syrien, le président Vladimir Poutine jugeant jeudi qu’il est « inacceptable » d’accuser Damas « sans preuve ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Les Britanniques veulent une collaboration étroite avec les systèmes juridiques européens

Les systèmes juridiques britannique et européens doivent continuer à bien fonctionner ensemble après le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, écrit le gouvernement britannique mardi dans un nouveau « document de partenariat » (partnership paper) lire plus

Belga

22 août 2017 Grave accident de chemin de fer en gare de Maffle

Un grave accident ferroviaire s’est déroulé mardi après-midi en gare de Maffle (Ath, Hainaut), où une personne a été fauchée par un train faisant la liaison entre Jurbise et Ath. Très grièvement blessée, la victime a ét lire plus

Belga

22 août 2017 Direction et syndicats de Swissport ont conclu un pré-accord

La direction et les syndicats de Swissport ont réussi à dégager un pré-accord mardi après-midi, a indiqué le syndicat libéral ACLVB. Il doit encore être présenté au personnel. Pour l’heure, on ignore quand ce dernier reprendra le t lire plus

Belga

22 août 2017 Attentats en Catalogne: les quatre suspects inculpés d'assassinats terroristes

Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l’enquête sur les attentats qui ont fait 15 morts jeudi et vendredi en Catalogne ont été inculpés d’assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire. Les quatre suspects sont lire plus

Belga

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/