Afghanistan: un attentat-suicide fait au moins 19 morts à Kaboul

Un attentat-suicide a de nouveau visé des fonctionnaires afghans mardi à Kaboul faisant au moins 19 morts parmi les employés de la Cour suprême, fauchés à l’heure de sortie des bureaux. Selon un bilan provisoire du ministère de la Santé, 41 personnes ont été blessées dont au moins un enfant, sans doute gardé à la crèche de la Cour.

« Le kamikaze s’est avancé à pied et a déclenché sa charge sur le parking » dans l’enceinte de la Cour suprême, à l’heure où les employés allaient embarquer à bord des bus qui les raccompagnent, a précisé à l’AFP un porte-parole du ministère de l’Intérieur, Najibullah Danish.

La déflagration a suscité des scènes de panique aux abords de l’enceinte, dont les accès ont été aussitôt barrés par les forces de police. La Cour est située non loin de l’ambassade des Etats-Unis.

L’attentat, survenu peu avant 16h00 locales (13h30 heure belge), n’avait pas été revendiqué en fin de journée.

Partager l'article

07 février 2017 - 14h35