Visite de Trump : Yvan Mayeur satisfait du maintien de l’ordre

yvan_mayeurLes opérations liées à la sécurité et au maintien de l’ordre dans le contexte de la visite du président américain Donald Trump et de plusieurs chefs d’États étrangers, mercredi et jeudi, se sont bien déroulées dans la capitale belge, a affirmé jeudi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur.

Selon le bourgmestre, les personnes arrêtées jeudi après-midi après le blocage de l’axe routier menant au siège de l’OTAN étaient sur le point d’être remises en liberté jeudi soir, après le départ du président américain.

128 activistes arrêtés

Selon la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles, 91 activistes avaient été arrêtés administrativement au carrefour formé par l’avenue Jules Bordet et le boulevard Léopold III, à proximité du siège de l’Alliance atlantique.

Trente-sept autres activistes, qui ont escaladé trois portiques surplombant le ring intérieur de Bruxelles pour y apposer des banderoles, ont également fait l’objet d’une arrestation administrative, selon le porte-parole de la police fédérale.

La police était également intervenue sur le ring au vu de la dangerosité de la situation, tant pour la sécurité des activistes que pour celle des usagers de la route.

« La police ne pouvait faire autrement. Nous ne pouvons tolérer les tentatives de blocage de la circulation, car tant nous ne pouvons pas accepter une demande, depuis l’étranger, d’interdire une manifestation, tant nous ne pouvons tolérer que l’on empêche des chefs d’Etat de se réunir », a commenté Yvan Mayeur.

En ce qui concerne la journée de mercredi, le bourgmestre de la Ville n’a pas caché, qu’il avait craint l’organisation d’un meeting par le président turc Recep Tayyip Erdogan auquel celui-ci a renoncé. Pour éviter tout incident, la police n’est pas intervenue auprès des 150 personnes qui ont bravé l’interdiction de manifester.

La manifestation d’opposition à l’arrivée de Donald Trump s’est quant à elle bien déroulée, a encore dit M. Mayeur satisfait du travail fourni par la police de Bruxelles durant les deux journées.

(Belga)

Partager l'article

26 mai 2017 - 07h44