Les syndicats dénoncent les drastiques mesures d’austérité dans les soins de santé

Les syndicats CGSP, CSC et SLFP se sont réunis en front commun ce jeudi de 12h à 14h devant l’Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (HUDERF). Ils dénoncent  les drastiques mesures d’austérité envisagées par la ministre de la Santé Maggie De Block. D’après eux, ces mesures sont prises au détriment des patients, des enfants et des personnels des hôpitaux publics de la Région bruxelloise.

Pour rappel, 900 millions d’euros d’économies sont prévues pour tous les soins de santé dont 1/3 rien que pour les hôpitaux. Les syndicats craignent que ces mesures détériorent les conditions de travail du personnel soignant. Ils redoutent également que les hôpitaux se retrouvent asphyxiés par ces mesures et soient contraints de fermer des services. Les patients devraient alors payer plus cher leurs soins dans des hôpitaux privés. Pour éviter ce scénario, les représentants des travailleurs exigent un financement suffisant.

Reportage : Nicolas Franchomme

 

 

Partager l'article

15 juin 2017 - 14h55