Opération charme pour les relations « S » de la SNCB

La SNCB a lancé ce printemps une campagne d’affichage de deux belles illustrations qui promeut « les relations S », la marque commerciale du réseau suburbain, l’offre ferroviaire dans un rayon de 30 kilomètres autour de Bruxelles. L’idée ? Grâce à l’utilisation des gares S et notamment des 34 gares bruxelloises, vous pouvez vous déplacer facilement et rapidement du boulot à la maison et vice-versa. Et de montrer l’exemple : un bonhomme en forme de S, en costume de travail pour le haut du corps et en pantoufles et short « cool » pour le bas. Idem pour une dame « S », vêtue pour le travail en haut, et prête pour une séance de gymnastique, pour le bas. Rigolo et bien pensé.

En attendant le Réseau Express Régional (RER) qui est beaucoup plus ambitieux et annoncé cette fois au mieux pour 2024 (Il était annoncé en 2002 pour…2012 !), le réseau S semble une bonne alternative pour éviter les bouchons. Surtout si vous employez plusieurs modes de transport combinés (rail/Stib, ou encore rail/ vélo, ou les trois à la fois !). Si vous prenez fréquemment le train dans et autour de Bruxelles ainsi que la Stib, optez sur votre carte Mobib pour un abonnement urbain qui intègre la SNCB, la Stib, les TEC et De Lijn. Valable évidemment uniquement à Bruxelles pour les trois premiers et dans la « zone Bruxelles » pour la SNCB.

Partager l'article

01 juin 2017 - 10h00