Découvrez   

Nemo 33 : une plongée dans le nouvel album de Largo Winch

Si Largo Winch, le héros créé par Jean Van Hamme et Philippe Francq, est habitué aux aventures rocambolesques, il invite désormais ses lecteurs à en faire de même… Trente-trois planches du nouveau album, Les Voiles écarlates, sont immergées au centre de plongée Nemo 33.

Il faut parcourir près de dix-huit mètres sous l’eau pour découvrir le début de l’histoire. “La première planche est installée à dix-huit mètres de profondeur, car c’est le niveau maximum que peut atteindre un débutant. Les suivantes sont vers dix mètres, puis au bord du bassin“, explique Olivier Pierre, responsable de l’académie de plongée de Nemo 33. Les plongeurs ont ainsi la possibilité de découvrir l’album en remontant vers la surface : “Il y a trente-trois planches sous l’eau. Ce nombre est adapté au temps d’une plongée moyenne. Alors qu’il remonte, le plongeur profite du temps nécessaire pour désaturer pour lire la bande dessinée. Et ce chiffre est également un clin d’œil au nom du lieu“.

Un avis que partage également Philippe Francq, le dessinateur de Largo Winch : “C’est une manière distrayante de remonter. Quand on reste plus de dix minutes au fond, il faut observer des paliers. L’occasion, donc, de découvrir le nouvel album“, explique le dessinateur. “John Beernaerts, le patron de Nemo 33, est un ami. Je vais parfois y plonger avec mon père. Je sais que cela amuse beaucoup John d’avoir des bandes dessinées immergées dans la piscine“. Philippe Francq a d’ailleurs prévu d’y plonger prochainement, afin de redécouvrir son travail de manière inédite.

Les planches ont été apposées sur un support qui résiste à l’eau, puis immergées ce vendredi et suspendues les unes aux autres grâce à des câbles. Chaque plaque fait près d’un mètre de haut, sur soixante centimètres de large.

(c) Nemo 33

Une quatrième plongée bruxelloise

C’est la quatrième fois que Nemo 33 organise une telle expérience. En 2014, lors de la sortie de “Chassé-croisé“, le patron de la piscine, John Beernaerts, propose pour la première fois à Philippe Francq, dessinateur, et Jean Van Hamme, scénariste, de collaborer ensemble : “Plusieurs de nos albums ont déjà été immergés à Nemo 33″, sourit Philippe Francq.“Largo est un aventurier, et il plonge régulièrement. Les auteurs ont trouvé l’idée géniale de permettre aux plongeurs de découvrir les albums“, évoque également Olivier Pierre. D’autant que, cette année, la couverture du nouvel album fait la part belle au monde de la plongée : “Sur la couverture des Voiles écarlates, Largo et sa fidèle acolyte portent une combinaison de plongée.

Les planches resteront immergées deux mois, jusqu’à la fin du mois de mars.

Arnaud Bruckner – Photo : Nemo 33 – Images vidéo : Olivier Pierre

Partager l'article

28 janvier 2020 - 17h30
Modifié le 28 janvier 2020 - 18h24