Uccle : la commune s’oppose à une extension de classement du plateau Avjil

Ce classement supplémentaire rendrait impossible la mise en œuvre d’un projet de construction de ferme de permaculture, explique La Dernière Heure, qui rapporte l’information.

“Ce classement supplémentaire rendrait impossible la mise en œuvre d’un projet citoyen tel que ‘Demain Avijl’, à savoir la construction d’une ferme de permaculture visant à préserver et valoriser le patrimoine naturel du site. De plus, la demande de classement vise certaines parcelles qui apparaissent peu pertinentes (NDLR: pignons en attente, boxes de garage, parcelle privée sise avenue Baron Vander Noot 21 ayant déjà fait l’objet d’un permis d’urbanisme)”, explique le bourgmestre uccloise Boris Dilliès (MR), au quotidien.

Le plateau Avijl, un espace de verdure relativement difficile d’accès et enclavé dans le quartier Saint-Job, est considéré comme un havre de paix par les riverains et de nombreux promeneurs. Ce plateau a été classé en 2014 par le gouvernement bruxellois à 80 %, afin de tout de même créer du logement sur le pourtour du site.

J. Th.

Partager l'article

08 mars 2019 - 16h09