Nous avons testé oBike, le système de vélos partagés sans station fixe

L’entreprise oBike (déjà active dans plusieurs villes du monde) a lancé son système de vélos partagés sans station fixe dans les rues de Bruxelles. Les vélos sont à louer via l’application oBike à 1 euro la demi heure ou via un abonnement (30 euros pour 3 mois, 80 pour un an). 

oBike, c’est l’une des plateforme les plus connues mondialement dans le secteur du vélo partagé. Vous les avez peut-être aperçu en rues ces derniers jours, les vélos oranges et gris ont débarqué en Région bruxelloise. Un nouveau système de deux roues partagés, dont la particularité (contrairement aux Villo!) est le principe du free-floating, c’est à dire qu’ils n’y a pas de station fixe, les vélos peuvent être accrochés dans n’importe quel parking légal pour vélos.

Comment ça marche et combien ça coûte ?

Les utilisateurs de l’appli oBike peuvent localiser les vélos oBike situés à proximité à l’aide du GPS intégré. Un vélo oBike peut être réservé pour 15 minutes. Une fois à côté du vélo, il faut scanner le code QR situé sur le vélo à l’aide de l’appli oBike et le cadenas se déverrouille automatiquement grâce à une technologie Bluetooth de pointe. Une fois arrivé à destination, le vélo peut être laissé partout dans la ville, à condition de le stationner de manière légale. Dès que le vélo est cadenassé, l’appli effectue automatiquement le paiement.

Un vélo oBike coûte un euro par demi-heure sans abonnement ou 11,90 € pour un mois, 29,90 € pour trois mois, 49,90 € pour six mois et 79,90 € pour un an. Les utilisateurs paient une garantie de 49 € qui peut être entièrement remboursée s’ils le souhaitent. En tant qu’utilisateur enregistré, vous pouvez également bénéficier du service dans toutes les autres villes où oBike est actif (Zurich, Munich, Londres, Rotterdam, Singapour et Melbourne).

Un système de points pour éviter les casses et les problèmes

Pour encourager un comportement positif, l’appli oBike travaille avec un système de points. Lors de son inscription, chaque utilisateur reçoit 100 points oBike. En fonction de son comportement, ce nombre de points peut augmenter ou diminuer. Plus un utilisateur économise de points, plus il roule bon marché !

L’appli permet en outre de consigner les distances parcourues et le nombre de calories brûlées, et offre un aperçu pratique des trajets accomplis. oBike communiquera également ces données de manière anonyme à la Ville de Bruxelles afin de l’aider à améliorer les infrastructures dédiées aux cyclistes.

Partager l'article

26 septembre 2017 - 12h31