Découvrez   

Mark Zuckerberg prononce le mea culpa attendu devant les députés européens qui restent sur leur faim

Facebook: audition à huis clos de Marc Zuckerberg le 22 mai au Parlement européen - BX1

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, était entendu mardi soir au Parlement européen sur les lacunes du réseau social dans la protection des données de ses utilisateurs, laissant les députés européens sur leur faim.

Cette visite en Europe de Mark Zuckerberg, qui rencontrera ce mercredi le président français Emmanuel Macron, était organisée quelques jours seulement avant l’entrée en vigueur, le 25 mai, du règlement européen sur la protection des données (RGPD), qui oblige les groupes internet à aménager leurs conditions d’utilisation pour les Européens. Mark Zuckerberg était interrogé sur le scandale autour de la société Cambridge Analytica, sur la protection des données et sur les mesures prises par Facebook concernant les “fake news”.

Le patron du réseau social a prononcé devant les chefs de groupe du parlement européen, le mea culpa qu’il avait déjà présenté il y a un mois au Sénat américain. Il a toutefois laissé sans réponse plusieurs questions délicates des députés, en promettant d’y répondre par écrit par la suite. De son côté, le secrétaire d’Etat belge à la Protection de la vie privée, Philippe De Backer (Open VLD), a exprimé mardi sa déception après l’audition du patron de Facebook. “Il a tourné autour du pot”, a-t-il affirmé.

 Pour revoir l’audition qui s’est tenue direct :

https://www.facebook.com/europeanparliament/videos/10160651754740107/

Partager l'article

22 mai 2018 - 18h24
Modifié le 22 mai 2018 - 20h39