Découvrez   

Maltraitance de personnes âgées : “C’est vraiment difficile d’accompagner 24h/24 un proche”

Comment améliorer les relations des professionnels et aidants-proches dans la prise en charge des personnes âgées ? C’est la question posée par un forum à l’occasion de la journée internationale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées. Les invités Amandine Kodeck et Marine Salou tentent d’y répondre dans notre émission #M.

“Par maltraitance, on entend toute atteinte à la dignité d’un adulte âgé”, définit Amandine Kodeck, la directrice de l’asbl Infor-Homes. Elle identifie différentes formes de maltraitance. “Elle peut bien sûr être physique. Dans les faits, elle l’est rarement, bien que ce soit souvent celle-là qui soit dénoncée par les médias.  La maltraitance, elle peut aussi être morale, psychique, financière”. 

“Je pense que la maltraitance arrive parfois parce qu’on n’est pas préparé. Que ce soit les professionnels ou les aidants, c’est parfois un manque d’information ou de communication”, explique Marine Salou, directrice du Réseau SAM. Pour mieux les informer, elle a lancé un site web et une ligne téléphonique.

“C’est vraiment difficile d’accompagner 24h/24 un proche. Il y a tous les liens affectifs qui rendent cette situation d’autant plus compliquée.  Pour les professionnels aussi, ces contraintes institutionnelles font que c’est parfois compliqué. Je pense que de part et d’autre, il n’y a pas fondamentalement de mauvaises intentions”, ajoute Amandine Kodeck.

► Retrouvez #M du mardi au vendredi après le journal de 18h et sur notre site internet

 

Partager l'article

14 juin 2019 - 19h31
Modifié le 14 juin 2019 - 19h42