L’homme qui a poignardé un policier au Parc Maximilien est condamné à cinq ans de prison

L’homme qui a poignardé un policier au Parc Maximilien le 17 septembre dernier a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à une peine de cinq ans de prison.

D’après son avocat, le prévenu n’a jamais eu l’intention de blesser l’agent, ni de le tuer. Le tribunal l’a toutefois déclaré coupable de tentative de meurtre, rébellion et possession d’arme illicite.

Le tribunal correctionnel n’a pas cru à cette version et l’a condamné à cinq ans de réclusion pour tentative de meurtre, rébellion et possession d’arme illicite. Il a également accordé des indemnités de 1.000 euros au policier blessé pour le dommage matériel qu’il a subi et des indemnités de 1.000 euros pour le dommage moral.

Le 17 septembre dernier, des agents de police avaient procédé à une opération de contrôle au parc Maximilien, près de la gare du Nord à Bruxelles. Ils avaient réveillé un homme qui dormait afin d’obtenir son identité. Celui-ci avait alors exhibé un couteau.

Les policiers l’avaient sommé de le lâcher et avaient fait usage d’une bombe lacrymogène. Mais le suspect n’avait pas obtempéré et avait attaqué un des policiers, le blessant légèrement à la tête.

Un autre agent avait alors tiré avec son arme à feu à trois reprises sur l’agresseur. Touché à la poitrine et à la jambe, ce dernier avait été emmené à l’hôpital dans un état critique mais avait survécu à ses blessures.

Avec Belga – Photo : archive Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

21 janvier 2019 - 10h07