Découvrez   

Le PDG d’Infrabel réclame un deuxième tunnel ferroviaire pour la jonction Nord-Midi à Bruxelles

Selon Luc Lallemand, il est grand temps de prendre des décisions face à la saturation de la jonction Nord-Midi sur le rail. 

Le PDG d’Infrabel Luc Lallemand a martelé mercredi au sein du Comité de la chambre une solution face à la saturation de la jonction Nord-Midi à Bruxelles. Il propose un deuxième tunnel ferroviaire reliant la Gare de Forest-Midi à Schaerbeek. Coût minimum: 3 milliards d’euros.

Selon Luc Lallemand, il est grand temps de prendre des décisions. “Nous avons déjà un problème de capacité dans la jonction Nord-Midi”, a-t-il déclaré. “Ne perdons plus de temps avec toutes sortes d’études. Vous pouvez aussi étudier un projet qui a échoué, mais la conclusion sera toujours la même: nous devons augmenter nos capacités. Vous ne pourrez jamais obtenir la capacité supplémentaire de 30 à 35% dont nous aurons besoin à Bruxelles pour les 20 à 25 prochaines années”, estime-t-il.

Luc Lallemand a donc de nouveau présenté un projet de tunnel, qui avait déjà été discuté il y a quelques années. “En 2008, après une année d’étude, nous avons proposé au gouvernement de construire un deuxième tunnel sous Bruxelles.” Il serait foré de Forest-Midi à une profondeur de 30 à 35 mètres pour remonter à Schaerbeek.

Belga – Photo: Belga/Thierry Roge 

Partager l'article

20 novembre 2019 - 19h05
Modifié le 20 novembre 2019 - 19h05