En 30 ans d’existence, le programme de tutorat Schola ULB a aidé 32.000 élèves

L’ASBL Schola ULB, qui offre du soutien scolaire gratuit aux élèves de primaire et secondaire à Bruxelles, a célébré mercredi après-midi, à l’Athénée Royal Victor Horta de Saint-Gilles, les 30 ans d’existence de son programme de tutorat. Pas moins de 32.000 élèves dans 90 établissements de la capitale ont été aidés ces 30 dernières années grâce à ce service. Ahmed Medhoune, président de l’asbl Schola Ulb, et Sophie, Tutrice sont venus en parler sur le plateau de #M le mag de la rédac’. 

Mis sur pied en 1989, ce programme a des objectifs différenciés en fonction des niveaux d’enseignement. Ainsi, la consolidation des savoirs de base est privilégiée en primaire tandis que le gain en autonomie est favorisé en secondaire. Dans l’enseignement qualifiant, l’accent est mis sur la reprise de confiance en soi et la réappropriation des choix d’orientation.

Le programme s’est fortement développé ces deux dernières années, avec 30 écoles ayant rejoint l’initiative. “On a aujourd’hui 90 écoles et on accueille près de 2.000 élèves“, décompte Claire Sourdin, coordinatrice pour Schola ULB. “Le programme fait ses preuves. Il a d’ailleurs été primé en 2004 par l’Unesco. Depuis sa mise en route, on a approfondi notre suivi pédagogique et on a renforcé la formation de nos étudiants, mais pour que cette croissance ne se fasse pas au détriment de la qualité, on souhaite des soutiens parallèles“. L’ASBL est donc à la recherche de financement, que ce soit de la part des pouvoirs publics ou de donateurs privés. Elle lance également un appel aux étudiants volontaires afin qu’ils viennent renforcer les rangs des quelque 3.500 étudiants-tuteurs.

L’ASBL réussit le double pari d’engager les étudiants de nos universités dans un volontariat positif et d’œuvrer concrètement à la réduction de l’échec scolaire à Bruxelles“, estime Rudi Vervoort. “L’échec et le décrochage scolaire sont un fléau. Plus de 600 projets sont soutenus par la Région de Bruxelles-Capitale en faveur de l’accrochage scolaire ou du soutien à la scolarité“.

Nous entendons répondre aux besoins toujours croissants d’accompagnement scolaire“, avance Ahmed Medhoune, président de Schola ULB. “D’ici 2020-2025, nous souhaitons doubler le nombre d’écoles primaires partenaires et toucher quatre écoles secondaires sur cinq”.

Une plaque sera apposée dans toutes les écoles partenaires au programme, en guise de label.

Avec Belga

Partager l'article

04 avril 2019 - 19h35