Des cadeaux nettoyés puis donnés pour lutter contre la surconsommation

Des jouets de seconde main remis à neuf, c’est l’initiative de l’ASBL Looops, qui leur donne une seconde depuis un an.

Ensuite, l’entreprise de travail adapté L’Ouvroir nettoie et étiquette chaque nouveau jouet reçu. Ces jouets retournent chez Looops puis sont revendus à des entreprises ou des particuliers à un prix très attrayant. Ils peuvent également être donnés à des associations.

L’objectif de l’ASBL Looops est de lutter contre la surconsommation des jouets et promouvoir le recyclage.

  • Reportage de Camille Tang Quynh, Anaïs Letiexhe et Charles Vandenbossche 

Partager l'article

20 décembre 2017 - 19h06