Les gobelets en plastique à usage unique bientôt interdits à l’Union Saint-Gilloise

La commune de Forest a décidé d’interdire l’utilisation de gobelets en plastique à usage unique lors des jours de match de l’Union Saint-Gilloise, dans et autour du stade Marien. Ils seront remplacés par des gobelets en plastique rigide, qui seront consignés. 

Cette interdiction doit encore être approuvée lors de la séance du conseil communal, qui aura lieu le 29 avril prochain. Pour Stéphane Roberti, bourgmestre de Forest, cette décision est une suite logique dans la professionnalisation du club de l’Union: « On ne peut que se réjouir des bons résultats de l’Union cette saison. Cela prouve le professionnalisme du club. Mais effectivement, après chaque match au stade Marien, on avait les mêmes nuisances rapportées par les riverains et aussi constatées par notre service propreté de retrouver un peu partout aux alentours de l’enceinte sportive des gobelets en plastique à usage unique », explique-t-il à La Capitale.

Pour remplacer ces gobelets, la commune compte investir dans l’utilisation de gobelets rigides, consignés lors des matchs de l’Union. Cette solution semble la plus logique étant donné que les verres en verre sont bien entendu interdits, pour des raisons évidentes de sécurité. “On s’inspire du modèle d’Anderlecht“, poursuit le bourgmestre. “Ce règlement concerne également les bars et les cafés autour du stade où les supporters ont l’habitude de se retrouver avant, pendant et après les matchs”. 

En cas de non-respect de ces nouvelles consignes, la commune prévoit évidemment des amendes, qui ne seront toutefois distribuées qu’en dernier recours, lorsque des sanctions administratives auront été distribuées. Une réunion est d’ailleurs prévue cette après-midi avec les cafetiers, afin de leur expliquer la mise en place de cette nouvelle idée.

Du côté des principaux intéressés, la nouvelle est bien accueillie, comme l’explique à La Capitale Jean-Marie Philips, administrateur délégué de l’Union : “Nous sommes tout à fait pour cette initiative environnementale, qui convient également à nos investisseurs anglais. Ce problème d’immondices n’est pas bon pour l’image du club“.

A terme, ces gobelets consignés pourraient être ornés d’inscriptions particulières, qui évoqueraient un match historique, comme par exemple le parcours récent de l’Union en Coupe de Belgique. “Comme ça les supporters pourront les collectionner“, conclut Jean-Marie Philips.

T.D. / Image: Belga

Partager l'article

18 avril 2019 - 12h11