Conseil des ministres restreint sur la situation sanitaire : port du masque et télétravail au coeur des discussions

Le Premier ministre Alexander de Croo (Open Vld) a convoqué un Conseil des ministres restreint ce lundi pour se pencher sur la situation sanitaire du pays. Il sera notamment question d’une exigence plus large concernant les masques buccaux dans les zones intérieures.

Selon le Premier ministre, il est clair que les chiffres actuels du coronavirus ne permettent pas encore de supprimer progressivement la phase fédérale. Alexander De Croo veut se concentrer sur “la vigilance et la prudence. Ce lundi, le kern discutera, sur la base des avis scientifiques de la commission covid et du groupe d’experts GEMS, entre autres, d’une base fédérale plus large comprenant une obligation étendue de port du masque à l’intérieur.

ARTICLE // Le prochain comité de concertation se réunira le 29 octobre

Le Premier ministre souligne qu’il n’est pas question de fermer un quelconque secteur. Le ministre de la Santé Franck Vandenbroucke (Vooruit) l’a confirmé ce matin sur les ondes de la RTBF : un nouveau lockdown n’est pas nécessaire grâce à la vaccination et aux mesures de protection comme le masque, le CST, la ventilation. Le fédéral pourrait ainsi reprendre la main sur les décisions concernant le port du masque, confiées aux régions. Des voix s’élèvent pour le retour de l’obligation du masque en Flandre, qui l’avait suspendue. Il pourrait être ainsi devoir être question également d’une extension du Covid Safe Ticket au nord du pays.

Comme dans d’autres pays européens, le nombre de contaminations au coronavirus augmente à nouveau. Plus de 8,5 millions de Belges ont été entièrement vaccinés.

Belga

Partager l'article

25 octobre 2021 - 08h14
Modifié le 25 octobre 2021 - 09h15