Cassation – Rejet du pourvoi en cassation de Me Vandemeulebroucke contre sa condamnation en appel

La Cour de cassation a rejeté mardi le pourvoi introduit par l’avocat Pol Vandemeulebroucke contre sa condamnation par la cour d’appel d’Anvers en septembre 2021 à une peine d’un an de prison et à une amende de 12.000 euros pour appartenance à une organisation criminelle. La police s’est intéressée à Pol Vandemeulebroucke dans le cadre d’une enquête ouverte après la saisie en août 2017 de 1.321 kilos de cocaïne répartis dans trois cargaisons. Au cours de cette enquête, de nombreuses conversations téléphoniques ont fait l’objet d’écoutes qui ont démontré que l’avocat avait eu de nombreux contacts avec Uka G., le principal prévenu dans cette affaire

“Le contenu de ces contacts indique clairement l’existence d’un contexte criminel, lié à la drogue”, avait estimé la cour d’appel. “Vandemeulebroucke a été activement impliqué dans des affaires dans lesquelles Uka G. avait des intérêts.”

L’homme de loi avait également pris contact avec un journal afin de faire paraître différents articles qu’Uka G. a pu utiliser pour montrer qu’une cargaison de cocaïne égarée n’avait pas été volée mais saisie. Pol Vandemeulebroucke avait également utilisé à plusieurs reprises l’expression “grosse enveloppe” pour parler de payement.

L’avocat avait alors expliqué qu’Uka G. avait fait pression sur lui pour qu’un de ses clients endosse la responsabilité dans la disparition d’une cargaison de cocaïne, une explication qui n’a pas convaincu la cour d’appel qui a estimé au contraire que l’avocat avait sciemment et volontairement fait partie de l’organisation criminelle.

Me Vandemeulebroucke s’était alors pourvu en cassation, laquelle l’a finalement débouté.

Partager l'article

01 février 2022 - 20h15