Romain De Reusme, échevin des finances d’Ixelles (PS) : “On doit traverser des tempêtes”

À Ixelles, le budget 2023 est prévu à l’équilibre. Mais avec une nouvelle hausse du précompte immobilier qui devrait rapporter 16 millions d’euros de plus à charge des propriétaires. Romain De Reusme, échevin des finances (PS) était l’invité de +d’Actu.

Le conseil communal d’Ixelles vient d’adopter son budget pour 2023. Vu la situation économique difficile (avec notamment des indexations du personnel, dont le coût est évalué à 7 millions pour 2023), le collège Écolo-PS a décidé d’augmenter de 2.950 à 3.450 les centimes additionnels au précompte immobilier (PRI). Ce qui rapportera 16 millions d’euros en plus (des 55 millions de 2023) à la commune.

On n’a jamais rencontré ces situations financières en tant que pouvoir public. Parce qu’il y a l’inflation, les prix de l’énergie explosent, la guerre en Ukraine, la crise sanitaire suivie de la crise socio-économique, on doit traverser des tempêtes et la situation peut encore évoluer de manière imprévisible” constate l’échevin.

Pour atteindre l’équilibre, la commune a dû contracter les dépenses partout où cela était possible. “On a mis en place un comité de ressources humaines qui a pour but d’analyser les demandes de remplacement et la création de postes pour avoir la bonne personne au bon endroit. On remplit des missions de services publics indispensables, il n’y aura pas de licenciements à la commune d’Ixelles. Il y a de plus en plus d’habitants et donc de besoins, nous avons donc besoin de plus de personnel. Nous n’avons pas touché à la culture.”

Une autre raison sont les augmentations substantielles dans la dotation au CPAS. “en 2017 au CPAS, on avait une dotation de 22 millions d’euros, en 2022 on est à 32 millions d’euros, 10 millions d’augmentations en 5 ans, c’est gigantesque. Les gens viennent demander plus d’aides sociales.”

La commune va aussi faire des recettes en augmentant les centimes additionnels au précompte immobilier.  “C’est un gain indispensable pour la commune d’Ixelles, indispensable pour pouvoir boucler le budget. On ne fait qu’appliquer des mesures déjà discutées en juin et approuvées par la Région. Il faut diversifier les recettes et la ligne de conduite, c’est la solidarité et la justice sociale.”

En augmentant les centimes additionnels au précompte immobilier, on immunise les 80% d’habitants ixelles locataireaffirme Romain De Reusme. Il indique que « cela s’accompagne d’une augmentation particulièrement conséquente de la prime Be-Home. Celle-ci est versée automatiquement pour les 25% de propriétaires qui occupent leur bien à Ixelles. Elle passera de 45 à 100€ en 2023. Cette contribution épargne 85 % des Ixellois».

Retrouvez en intégralité l’interview de Romain De Reusme

Anaïs Corbin / Une interview de Fabrice Grosfilley