Le plan Good Move de la commune de Forest a été approuvé

Le nouveau Plan communal de mobilité pour Forest a été approuvé par le Conseil communal ce mardi soir. Il devrait permettre des avancées en termes de sécurisation des infrastructures pour tous les usagers.

La commune de Forest a désormais son plan Good Move. Le Plan communal de mobilité a été approuvé par le Collège des Bourgmestres et Echevins au début du mois de septembre et vient d’être approuvé par le Conseil communal. Ses premières phases vont débuter progressivementen concertation avec les riverains et les commerçants, selon une planification cohérente sur l’ensemble du territoire” précise la commune.

Ce nouveau plan comprend la future maille Gobe-Altitude 100, comme l’explique la DH. Des mises en sens unique sont prévues, dont la rue du Melon, l’avenue Victor Rousseau, une partie de la chaussée de Bruxelles, dans le sens de la descente, ou aussi une partie de la rue du Charme. L’objectif est de réduire le trafic de transit en direction du centre et vers Saint-Gilles.

Forest devra attendre le plan de mobilité de la commune d’Uccle pour compléter l’aménagement de l’altitude 100, car celles-ci est à cheval sur les deux territoires. L’idée serait d’ajouter des sens uniques sur la chaussée d’Alsemberg, entre l’avenue Molière et la rue Meyerbeer.

Pour améliorer la sécurité des usagers

7 kilomètres d’aménagement cyclistes vont être créées, dans les 10 années à venir. Des pistes seront d’ailleurs déjà concrétisées d’ici la fin 2023, sur l’avenue Victor Rousseau et le quartier Delta-Tropiques. Le nombre de places de stationnement vélos sécurisés va augmenter, passant de 400 à 600. “Aujourd’hui, 70% de l’espace public est dédié aux automobilistes. Il y a donc beaucoup d’aménagements à faire pour le rendre plus juste“, justifie l’Echevine de la Mobilité, Esmaralda Van den Bosch (Ecolo). “On va tout mettre en œuvre pour nous assurer que nos riverains soient bien informés“, confie-t-elle à notre micro.

Les abords d’écoles devraient être sécurisés, des arrêts de bus seront installés, l’espace public sera verdurisé et la gestion de l’eau sera intégré. Pour compenser la suppression de places de stationnement en voirie, des parkings (hors voiries) seront accessibles à divers endroits de la commune (Globe, Saint-Denis et Huileries).

L’objectif principal de ce nouveau plan est “d’améliorer le quotidien et la qualité de vie des Forestoises et Forestois“, explique la commune. Ce nouveau plan a l’ambition d’encourager le transfert modal grâce à des itinéraires sûrs. “Tout changement demande du courage, pour les politiques, les administrations et pour les citoyens. Mais face au dérèglement climatique et aux inégalités qu’il accentue, ce qui serait radical et injuste socialement parlant, ce serait de ne rien faire“, conclut la bourgmestre de Forest Mariam El Hamidine (Ecolo).

Selon la commune, 285.000 déplacements sont effectués depuis et vers Forest, alors que 51% des ménages n’auraient pas de voiture.

D’ici 5 à 10 ans, d’autres travaux sont prévus, notamment une piste cyclable avenue Victor Rousseau : “On veut que l’espace public puisse être un espace où tout le monde peut souffler, peut se balader, peut faire du sport“, explique Esmaralda Van den Bosch.

Rétropédalage à Anderlecht ?

Alors que la commune de Forest lance son plan Good Move, la commune d’Anderlecht peine à obtenir l’adhésion de sa population. La mise en place du nouveau plan de circulation à Cureghem donne lui à de vives tensions. Au sein de la commune, des discussions sont en cours pour trouver une solution. Le bourgmestre Fabrice Cumps aurait proposé aux riverains, mardi matin, d’enlever certains blocs de béton. Une décision devrait être prise au cours de la journée.

■ Reportage d’Ameline Delvaux, Marjorie Fellinger et Théo Mazuy

Partager l'article

21 septembre 2022 - 18h10
Modifié le 21 septembre 2022 - 18h17