Arrestation de sans-papiers chez Globe Aroma : la ministre Greoli exprime sa “consternation” face à la descente de police

La ministre francophone de la Culture Alda Greoli (cdH) a appris “avec consternation” qu’une descente de police a été effectuée à l’association bruxelloise Globe Aroma, qui travaille avec des artistes sans-papiers.

Alda Greoli “ressent une profonde tristesse de ce que des activités culturelles et associatives, dont le rôle premier sont l’intégration et l’émancipation personnelle, puissent être ainsi la cible d’événements traumatisants à la fois pour les personnes visées et pour les organisateurs“, indique-t-elle dans un communiqué. Elle partage aussi l’indignation des acteurs culturels, souligne-t-elle, et des nombreuses personnes qui aident chaque jour les nouveaux arrivants dans leurs démarches et dans leur intégration.

► Lire aussi : Action de contrôle à la maison des arts Globe Aroma : 7 sans-papiers arrêtés

La ministre s’associe à son homologue flamand Sven Gatz, qui a annoncé vouloir demander des explications sur cette descente de police aux autorités fédérales.

Sept personnes ont été arrêtées lors de l’action, dont deux ont été placées en centre fermé.

► Revoir notre reportage : le monde culturel se mobilise, Philippe Close demande un rapport

► Lire aussi : le ministre Sven Gatz dénonce une opération policière “brutale et violente”

Avec Belga