Découvrez   

Dix résidents intoxiqués dans l’incendie d’une maison de repos à Anderlecht

Un incendie a été maitrisé dimanche soir dans une maison de retraite à Anderlecht mais l’incident a toutefois nécessité l’évacuation des résidents.

Le bilan final de l’incendie qui s’est déclenché dans une maison de repos à Anderlecht durant la nuit de dimanche à lundi fait état de dix résidents intoxiqués, a indiqué lundi matin Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

Ces personnes ont été transportées à l’hôpital par sept ambulances du SIAMU (Service d’intervention et d’aide médicale urgente, ndlr) de Bruxelles“, a-t-il précisé. Trente-deux pompiers sont intervenus sur les lieux, avec trois auto-pompes et deux auto-échelles, ainsi que la police, le SMUR de trois hôpitaux et la Croix Rouge.

Les pompiers de Bruxelles ont reçu, dimanche vers 23h00, un appel pour un incendie dans une maison de repos, située rue du Bien-Être à Anderlecht. Sur place, ils ont constaté d’importants dégagements de fumée causés par un départ de feu dans une chambre au troisième étage.

Les résidents ont été évacués par les échelles et les escaliers. Dix d’entre eux ont été intoxiqués et soignés à l’hôpital. Certains ont été victimes d’une intoxication légère, d’autres d’une intoxication plus grave bien que leurs jours ne soient pas en danger.

Le feu a été relativement vite maîtrisé mais le troisième étage du bâtiment est inhabitable. Après l’évacuation, les résidents des autres étages ont pu être relogés dans leurs chambres. L’opération de secours a pris fin vers 02h00 lundi.

Belga/Photos: W.D

Partager l'article

19 octobre 2020 - 10h15
Modifié le 19 octobre 2020 - 11h44