Plus de 1.200 élèves "sans école" secondaire, un chiffre stable par rapport à l'an dernier

Mille deux cent soixante-trois élèves devant entrer en 1ère année du secondaire en septembre prochain ne savent pas encore dans quelle école ils poursuivront leur scolarité, selon des chiffres produits lundi par la commission interréseaux des inscriptions (Ciri). Ce chiffre, élaboré sur base de la phase de pré-inscription obligatoire qui s’est achevée fin mars, est stable par rapport à l’année passée où l’on en dénombrait 1.264. Ces enfants exclusivement sur liste d’attente représentent 2,72% de l’ensemble des jeunes concernés. Les autres ont pu trouver une place dans l’une des écoles de leur choix, dont une grande majorité dans l’école de leur premier choix.

A ce jour, 61 des 107 écoles bruxelloises sont déjà complètes. En Brabant wallon, plus de la moitié de écoles (16 sur 36) le sont aussi, contre 36 des 330 écoles dans le reste de la Wallonie.

Comme de coutume, c’est à Bruxelles que la situation est la plus tendue sur le front des inscriptions avec 934 enfants “sans école”, contre 987 à pareille époque l’an dernier. En Brabant wallon, ceux-ci sont au nombre de 79 (contre 84 l’an dernier), et 250 (193) dans le reste de la Wallonie qui enregistre ainsi une augmentation d’élèves “sans école”. Sur les 1.263 élèves toujours dans l’incertitude, 183 sont domiciliés en Flandre (156 l’an dernier).

La Ciri précise cependant qu’il reste à ce jour 17.621 places libres en Communauté française, dont 1.679 places dans 46 écoles bruxelloise, et 851 places dans l’ensemble du Brabant wallon.

Partager l'article

24 avril 2017 - 15h10