Bruxelles: Inscriptions par tirage au sort dans les écoles secondaires néerlandophones

Les inscriptions dans l’enseignement secondaire néerlandophone à Bruxelles se feront désormais par tirage au sort et non plus par ordre chronologique, rapporte mercredi le site web d’informations bruxelloises Bruzz.be. A l’heure actuelle, c’est le principe du ‘premier arrivé, premier servi’ qui prévaut. Par conséquent, les écoles les plus réputées sont prises d’assaut et affichent rapidement complet.

« Le système en vigueur, avec des écoles saturées dès les premières secondes, a tout d’une loterie aussi », affirme Petrus Van den Cruyce, le président du LOP Brussel, une plateforme de concertation pour l’égalité des chances dans l’enseignement. Selon lui, ce système est injuste dans la mesure où il avantage les familles qui disposent d’un réseau important ou d’un ordinateur plus rapide.

A partir de l’année scolaire 2018-2019, l’ordre chronologique sera remplacé par un tirage au sort. « Le système informatique génère un numéro pour chaque élève. Tous les numéros obtenus seront ensuite ordonnés au hasard », explique Van den Cruyce.

Le LOP réunit les directions des écoles néerlandophones de Bruxelles ainsi que des associations de parents et du personnel ainsi que des organisations socio-économiques.

Partager l'article

15 mars 2017 - 08h35