Découvrez   

Soins infirmiers: deux mobilisations prévues ce mercredi face au manque de solutions

La FEF (Fédération des Etudiants Francophones) organisent deux mobilisations ce mercredi à 8h00 sur les sites de Louvain-la-Neuve et de Bruxelles de la Haute Ecole Léonard de Vinci. Des centaines d’étudiants souhaitent contester le changement dans leur cursus qui passe de trois à quatre ans à cause d’un décret daté de 2016. Cette modification dans la durée des études concerne également ceux qui ont entamé leur cursus avant la validation dudit décret. 

Après une première action de mobilisation lundi à Liège, il en est ressorti que certains établissements proposent aux étudiants concernés une session ouverte, c’est-à-dire qu’ils ont jusqu’au mois de novembre pour représenter l’examen qu’ils ont raté. La FEF explique dans un communiqué de presse que “cette proposition n’a rien d’une solution structurelle”.

L’organisation s’explique en mettant en avant des éléments qui pourraient être problématiques pour les étudiants. Premièrement en cas d’échec, ils n’auront peut-être pas les moyens financiers de faire une année supplémentaire. Deuxièmement, la FEF souhaite trouver une solution sur le long terme pour les prochains étudiants. Enfin, cela pourrait avoir un impact sur le moral des étudiants.

L’organisation demande “une modification urgente du décret puisque des centaines d’étudiants sont actuellement dans une situation floue et d’insécurité totale face à leur avenir professionnel”. Elle espère que les étudiants qui ont commencé leur cursus de trois ans le termine sans changement.

Partager l'article

19 septembre 2017 - 18h22
Modifié le 19 septembre 2017 - 18h22