Watermael-Boitsfort : le mobilier du bâtiment CBR menacé ? La Région promet sa sauvegarde

Le célèbre immeuble CBR, construit dans les années ’70 sur les plans de l’architecte Constantin Brodzki, a récemment été racheté et risque d’être entièrement rénové, au grand dam d’un collectif de 24 architectes et artistes qui ont alerté les autorités quant à la nécessité de conserver ce joyau d’architecture moderne, avec sa structure rectangulaire et ses fenêtres ovales.

Sur la chaussée de La Hulpe, non loin de la gare de Boitsfort, l’immeuble CBR dévoile depuis les années ’70 son architecture moderne étonnante et ses fenêtres ovales teintées. Récemment racheté, le bâtiment va connaître quelques transformations suite à l’arrivée en son sein du nouveau siège des entreprises De Waele. 24 architectes et artistes ont ainsi publié une carte blanche, déclarant leur inquiétude quant à la sauvegarde de l’architecture de l’immeuble et de son intérieur. Notamment celui du huitième étage.

Les entreprises De Waele ont toutefois tenu à rassurer ces architectes en affirmant que le bâtiment sera bien restauré avec respect et que le mobilier sera conservé dans un espace protégé. Le gouvernement bruxellois, pour sa part, indique par la voix du ministre-président Rudi Vervoort (PS) qu’une procédure d’inscription sur la liste de sauvegarde a été introduit concernant le bâtiment et son jardin, permettant ainsi d’assurer une “rénovation respectueuse” du bâtiment et des éléments du huitième étage.

■ Reportage de Thomas Dufrane et Lionel Callewaert.

Partager l'article

07 juin 2018 - 18h07