Watermael-Boitfort a déjà atteint ses objectifs climatiques européens pour 2030

La commune de Watermael-Boitfort, par la voix d’Olivier Deleuze, son bourgmestre, annonce que les objectifs “climat” de la commune pour 2030 sont déjà atteints.

La commune a réalisé son bilan de consommation de gaz et d’électricité pour 2018 et le moins que l’on puisse dire, c’est que Watermael-Boitfort atteint ses objectifs climatiques : “Watermael-Boitsfort travaille depuis 2003 à la réduction des gaz à effet de serre en suivant de près la consommation en gaz et électricité de ses bâtiments communaux. Le plan climat local a démarré avec une série d’audits énergétiques réalisés pour les bâtiments les plus énergivores”, explique Olivier Deleuze à la RTBF.

Mais de là à effectuer de tels résultats ? Pas si difficile selon le bourgmestre : “il faut gérer l’énergie en bon.ne père/mère de famille. Cela passe par des mesures simples : vannes thermostatiques, mise en veille des appareils, chauffage éteint le week-end ». Avant de réaliser de véritables investissements : “chaudières à condensation, isolations de toitures, châssis double vitrage, installation de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques, etc ».

Et ces mesures semblent avoir porté leurs fruits, comme en témoigne la tendance à la baisse depuis 2005-2006 dans la commune : “Les tableaux de consommation montrent que cette année, la Commune enregistre une diminution de 40% de sa consommation de gaz et de 26% de sa consommation d’électricité”, se félicite Olivier Deleuze. Cela représenterait une baisse spectaculaire de 40% d’émissions de CO2, soit l’objectif européen pour 2030, “soit une économie de 320,000 euros par an pour le budget communal”, conclut le bourgmestre.

T.D. / Image: Belga

Partager l'article

14 mai 2019 - 10h50