Uccle : des riverains de l’avenue Coghen lancent une pétition contre l’arrivée du bus 37

Plusieurs riverains de l’avenue Coghen à Uccle ont lancé une pétition pour protester contre le passage de la future ligne de bus 37 dans leur rue.

Cette ligne de bus 37, qui doit relier la gare de Linkebeek à Albert à partir du 6 mai, doit notamment passer par l’avenue Coghen via les arrêts “Collège Saint-Pierre” et “Peyo”, mais cela ne semble visiblement pas plaire à certains riverains, qui y voient plutôt une pollution sonore en vue, suite au passage de “près de 150 bus par jour”, selon leurs calculs. “Le manque de concertation et l’absence d’une enquête publique parmi les riverains sont inacceptables”, estime l’auteur de la pétition et de l’interpellation citoyenne auprès du conseil communal d’Uccle.

Les riverains estiment également que les nouveaux arrêts de bus construits entraînent la suppression d’emplacements de parking et évoquent une future congestion de l’avenue Coghen devant le collège Saint-Pierre suite à l’arrivée de ces bus. La pétition a déjà récolté près de 200 signatures et les riverains comptent encore se présenter devant le conseil communal d’Uccle, ce jeudi soir.

Du côté de la commune d’Uccle, on soutient le projet. L’échevin de la Mobilité Thibaut Wyngaard (Ecolo) regrette certes le timing de la communication de la Stib, mais estime que cette ligne reliera mieux le nord et le sud de la commune.

■ Reportage de Jean-Christophe Pesesse et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

27 mars 2019 - 16h30