À Uccle, la nouvelle majorité veut améliorer en priorité la mobilité dans la commune

Le futur collège des bourgmestre et échevins de la commune d’Uccle, dont la composition a été présentée lundi, entend améliorer en priorité la mobilité dans cette commune du sud de la capitale. Il revisitera à cet effet le plan de mobilité dont la mouture précédente remonte à une dizaine d’années, tout comme il le fera avec l’agenda 21 qui commence à dater.

Gestion rigoureuse des deniers publics et de la dette publique pour conserver une marge en matière d’investissements, poursuite de la politique de sécurité et de prévention, participation citoyenne – on annonce des Etats-généraux ucclois en 2019 – seront au cœur des politiques menées au cours des prochaines années. L’annonce en a été faite lundi par les trois chefs de file de la future majorité, Boris Dilliès (MR), Thibaud Wyngaard (Ecolo) et Céline Fremault (cdH). Celle-ci a confirmé qu’elle ne monterait pas au collège.

Voici la composition du futur collège MR-Ecolo-cdH

Sans surprise, Boris Dilliès est annoncé au maïorat d’où il gérera les compétences de la sécurité, des manifestations publiques, de la communication, de l’état civil et la population, ainsi que les grands projets. Ce dernier domaine sera géré en concertation avec les autres échevins et en particulier ceux des travaux publics (Th. Wvngaard-Ecolo) et de l’urbanisme, Jonathan Biermann (MR), lequel sera également chargé de la rénovation urbaine, du logement, et de la régie foncière.

Chez les libéraux, Carine Gol rempile à la propreté publique. Elle reprendra l’enseignement. Valentine Delwart héritera des compétences des finances, de l’économie et du commerce, du personnel communal, de la jeunesse et du parascolaire. Stefan Cornelis (Open Vld) sera le président du CPAS.

Le chef de file des écologistes, Thibaud Wyngaard sera le Premier échevin. Il gérera entre autres la mobilité et les travaux Pulics. François Lambert (prévention, action sociale, seniors, nouvelles technologies et emploi); Perrine Ledan (culture, relations internationales et participation citoyenne) et Maëlle De Brouwer (environnement, espaces verts, climat, énergie, égalité des chances) compléteront l’équipe écologiste du collège.

Pour le cdH, Daniel Hublet gérera les départements de la famille, des crèches, de la santé et de l’aide aux personnes handicapées.

La présidence du conseil communal sera confiée à une mandataire écologiste restant à désigner.

Selon Boris Dilliès, les discussions en vue de la déclaration de politique générale du collège qui sera présentée en janvier sont bien avancées.

Belga

Lire aussi : Communales 2018 : Boris Dilliès se maintient à la tête d’Uccle après une alliance avec cdH et Ecolo-Groen

 

Partager l'article

12 novembre 2018 - 14h30