RSC Anderlecht : l’entraîneur Fred Rutten remercié, Karim Belhocine le remplace

C’est officiel : après les quatre défaites enchaînées en quatre matches de playoffs 1, l’entraîneur du RSC Anderlecht Fred Rutten et la direction du club ont décidé d’un commun accord “de cesser leur coopération avec effet immédiat”. Anderlecht a annoncé en fin de journée que Karim Belhocine, ancien adjoint de Rutten, prend sa succession pour devenir coach principal.

Les déboires sportifs du RSC Anderlecht et les récents débordements des supporters bruxellois lors de Standard-RSC Anderlecht, vendredi dernier, ont finalement eu raison du contrat de l’entraîneur néerlandais du club, Fred Rutten. Selon le communiqué de l’équipe, “après trois jours de discussion entre la direction sportive et l’entraîneur, Fred Rutten a décidé qu’il ne veut pas faire partie du plan sportif du RSC Anderlecht la saison prochaine”. En vue de préparer l’avenir, le coach batave a décidé avec l’accord de la direction de quitter le club avec effet immédiat.

Son attitude fair-play envers le RSC Anderlecht nous permet de préparer le projet sportif de la saison prochaine dans des conditions optimales. Nous nous quittons dans la meilleure compréhension et dans le respect mutuel. Nous souhaitons à Fred beaucoup de succès dans sa future carrière”, affirme par voie de communiqué Frank Arnesen, directeur technique du RSCA.

Fred Rutten était arrivé le 6 janvier dernier après le licenciement de Hein Vanhaezebrouck en décembre, suite aux mauvais résultats d’Anderlecht en début de saison.

Lire aussi : Anderlecht annonce des mesures de sécurité renforcées pour le match du RSCA contre Gand (vidéo)

Cette nouvelle intervient alors que les discussions vont bon train autour de la direction du RSC Anderlecht. Ce lundi soir, la RTBF affirmait que le président Mark Coucke souhaitait amener de nouveaux actionnaires au sein du club, comme l’homme d’affaires liégeois François Fornieri, patron de la société pharmaceutique Mithra, ou encore un certain Lucien D’Onofrio, ancien homme fort du Standard et actuellement bras droit du président de l’Antwerp.

Marc Coucke a démenti ces informations dans un tweet : “Cette soit-disante rumeur sur Mr Fornieri est complètement fausse et démentie par tous les concernés, et quand même publiée…”

Cinquième du classement avec 26 points, à 8 points de la 4e place qui laisse une chance de disputer l’Europa League, le RSC Anderlecht n’a plus que 6 rencontres pour tenter de redresser la barre. La prochaine se jouera au stade Constant Vanden Stock le dimanche 21 avril à 18h00 contre La Gantoise, 6e du classement avec 25 points. On a appris en fin de journée que l’adjoint de Fred Rutten, Karim Belhocine, a pris la succession du Néerlandais.

Gr.I. – Photo : Belga/Thierry Roge

Partager l'article

16 avril 2019 - 17h44