Découvrez   

Onze clubs flamands protestent contre le président de l’Union belge

Ils désapprouvent la dérogation accordée à Gérard Linard pour qu’il reste en poste jusqu’en 2019 alors qu’il est âgé de 75 ans, l’âge limite.

L’Assemblée générale est l’occasion pour l’URBSFA de dresser le bilan de la saison et de l’exercice écoulé.

La fête pourrait toutefois être quelque peu gâchée par l’action de onze clubs flamands. L’Eendracht Alost, le White Star Schoonbeek-Beverst, l’ESK Bourg-Léopold, le Sporting FC Haren, le White Star Desselgem, le Zandvliet Sport, le Spouwen-Mopertingen, le Racing Peer, le Lindeboys Sportief Leut, le KVVV Zepperen-Brustem et le Sportkring Alost désapprouvent la dérogation accordée à M. Linard pour lui permettre d’aller au terme de son mandat.

Le comité exécutif, organe suprême de l’Union, a en effet décidé, à la majorité simple, de maintenir M. Linard à son poste jusque 2019 même s’il a atteint l’âge limite de 75 ans, afin de garantir le bon fonctionnement de l’Union.

L’exclusion du White Star actée ce vendredi

Outre cette interpellation, l’AG sera l’occasion d’examiner les chiffres de l’Union. Mercredi, Belga a appris que l’URBSFA avait réalisé un bénéfice de 1,8 million d’euros en 2017, soit près de 1,3 million de plus que prévu. Les Diables Rouges ont produit un résultat net positif de 2,6 millions d’euros mais restent 1,9 million en deçà des attentes. Pour l’exercice 2018, l’Union belge prévoit un bénéfice net de 400.000 euros, sans prendre en compte les chiffres de la Coupe du monde en Russie. Le directeur financier de l’URBSFA Tom Borgions donnera vendredi une explication détaillée des comptes.

Comme d’habitude, quelques exclusions (notamment KSK Halle et le White Star Bruxelles), affiliations et fusions (notamment celle de Sprimont Comblain et Banneux FC, ainsi que celle de l’UR Namur et du FC Fosses) seront actées. Les équipes nationales, les champions des différentes catégories et les anciens clubs seront mis à l’honneur.

Le champion national en titre, le Club de Bruges recevra notamment un prix et les 75 ans de 56 clubs seront fêtés. Enfin, un certain nombre de personnalités seront primées. L’ancien président de l’Union, François De Keersmaecker, rejoindra le Grand Ordre du Baron de Laveleye, la plus haute distinction de l’URBSFA, du nom du tout premier président de l’Union. François De Keersmaecker a présidé l’Union pendant onze ans.

Les anciens arbitres Laurent Colemonts et Joeri Van De Velde seront élevés au rang de membres d’honneur de l’URBSFA. Le président du FC Malinois, Johan Timmermans, recevra un prix de la fédération. Il sera également désigné comme représentant de la Pro League au sein du comité exécutif de l’URBSFA.

Partager l'article

15 juin 2018 - 06h45
Modifié le 15 juin 2018 - 08h07