L’Union Saint-Gilloise et Faïz Selemani devant le tribunal du travail

Le dossier opposant l’Union Saint-Gilloise à son ancien joueur Faïz Selemani sera traitée le 8 octobre par le Tribunal du travail Bruxelles, a indiqué le club bruxellois de D1B sur son site internet.

L’Union avait renvoyé Selemani dans le noyau B il y a une dizaine de jours, suite à quoi le Comorien a rompu unilatéralement son contrat. Il a signé, gratuitement, quelques jours plus tard à Courtrai. Selemani, versé dans le noyau B, s’était vu interdire l’accès aux entraînements du noyau A de la RUSG. Il réclame des dommages et intérêts devant le Tribunal du travail Bruxelles.

“Par la présente, la Royale Union Saint-Gilloise fait savoir qu’elle s’est vu notifier une citation à comparaître devant le tribunal du travail de Bruxelles le 8 octobre 2019 dans le dossier Faïz Selemani. Afin de préserver ses droits de défense, l’Union ne communiquera plus dans cette affaire”, écrit l’Union sur son site internet.

Avec Belga – Photo : Belga/John Thys

Partager l'article

26 août 2019 - 07h00