Découvrez   

La boxeuse Sanae Jah, en route pour marquer l’histoire ?

L’histoire pourrait s’écrire en couleurs dans les prochains jours avec comme héroïne,  Sanae Jah.  Ce samedi en effet,  aura lieu à Londres un tournoi qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Une qualification de la championne bruxelloise serait historique car elle  pourrait être la première boxeuse de l’histoire de la Belgique à réaliser un tel exploit.

► Voir aussi : T’as 2 minutes ? Sanae Jah, boxeuse pro

Après plusieurs stages de préparation en Russie, au Maroc et au Portugal, c’est ce jeudi que Sanae Jah a pris la route en direction de la capitale anglaise. Pour réaliser son « rêve », celle qui a été  championne de Belgique, d’Europe EBU, WBC et WBA, entend se hisser au meilleur de sa forme pour obtenir des résultats probants. Ce d’autant plus que la participation aux Jeux olympiques représente l’élément manquant de sa grande armoire à compétitions.

6 places sur 32 participantes en -51kg

En concurrence avec les -51Kg, la championne de boxe bruxelloise fait partie des trente-deux meilleures européennes  qui se disputeront les 6 places qualificatives. La condition pour obtenir le précieux sésame est simple. Si trois combats sont remportés, le ticket pour Tokyo sera validé : « Le plus dur sera de se qualifier. Nous ne pensons pas encore réellement aux Jeux olympiques, car si Sanae Jah se qualifie, ce sera déjà un accomplissement en soi. Nous ne connaissons actuellement pas sa future adversaire. Le tirage au sort se fera samedi. Peu importe les candidates, nous pensons qu’elle sera prête à les affronter. A propos des tirages, c’est aussi une question de chance. Sanae boxe bien lorsqu’elle affronte celles qui sont bonnes techniquement. Mais nous espérons une issue heureuse », confie Jean-Christophe Van Ghyseghem, le mari et entraîneur de la boxeuse.

Deuxième chance pour les JO en mai à Paris 

Si Sanae Jah ne parvient finalement pas à se qualifier via ce tournoi londonien, une seconde chance est offerte en mai, à Paris, aux seconds couteaux. « Nous n’espérons pas arriver jusque-là, se qualifier d’un coup serait l’idéal. Mais tout est possible. L’ambition est de gagner nos trois combats et d’arriver en quart. Et après, pourquoi pas arriver jusqu’au bout. Cela fait seulement trois mois qu’elle a mis sa carrière professionnelle entre parenthèses, jouer beaucoup plus de matchs en amateur lui ferait engranger de l’expérience », poursuit-il.

En plus de la boxeuse, deux autres Bruxellois seront également en lice ce samedi. Zakaria Boudine (-52kg) et Vasil  (-57kg) seront tout aussi déterminés et motivés pour réaliser une prestation aboutie.

Yvan Kovic Tchanga /Photo : Belga – Nicolas Maeterlinck

► Boxe : Sanae Jah battue aux points face à la championne du monde WIBF/GBU

► Le club de boxe 100% féminin de Sanae Jah connaît un beau succès au Palais du Midi

 

Partager l'article

13 mars 2020 - 15h09
Modifié le 13 mars 2020 - 15h09