Joachim Gérard victorieux pour la quatrième fois de sa carrière

Le maître, c’est bien lui. Le Bruxellois Joachim Gérard (ITF 4) était aux anges après avoir remporté mardi à Orlando le quatrième Masters en fauteuil roulant de sa carrière. Sèchement battu la veille en finale du double avec son partenaire suédois Stefan Olsson, le Bruxellois, 31 ans, s’est bien ressaisi pour s’imposer 6-3, 6-2 face au Britannique Alfie Hewett (ITF 6), 22 ans, vainqueur de l’US Open.

“Ce ne fut pas un match exceptionnel, car nous étions tous deux fort stressés, mais j’ai réussi à rester calme et à serrer le jeu aux moments importants”, a-t-il confié à Belga après sa victoire. “La victoire en demi-finale contre Gustavo Fernandez, le N.1 mondial, m’avait donné beaucoup de confiance et rassuré sur le fait que le travail effectué avec mon nouveau coach (Damien Martinquet, ndlr) porte ses fruits. C’était vraiment un match référence et malgré la défaite en double hier, j’ai réussi à rester sur la vague. Ce titre est très important à mes yeux, car il a la même valeur qu’un tournoi du Grand Chelem. Et maintenant, il va falloir travailler pour faire la différence en Grand Chelem.”

Joachim Gérard clôt ainsi en beauté une année 2019 où il avait jusque-là principalement brillé en double, triomphant à l’Open d’Australie et à Wimbledon avec Stefan Olsson. Et avec une quatrième victoire en cinq ans dans ce Masters, le Ucclois se met à titiller le record des 6 titres d’un certain Roger Federer aux ATP Finals chez les valides. “C’est incroyable d’être quasiment l’égal de Federer, même si cela reste deux mondes différents”, a-t-il souri. “Maintenant, même dans notre monde, je trouve cela fou d’être parvenu à remporter quatre Masters. J’aurais même pu avoir cinq victoires s’il n’y avait pas eu cet accident de parcours lors de mon autre finale (contre le Japonais Shingo Kunieda en 2013, ndlr) où je perds alors que je jouais vraiment bien. Je ne compte en tout cas pas m’arrêter là et tâcher d’en gagner d’autres.”

Belga – Photo: Patrick Hamilton

Partager l'article

27 novembre 2019 - 07h50