Découvrez   

Hockey sur gazon : la Belgique, déjà qualifiée pour les demi-finales, perd son premier match de l’Euro face à l’Espagne (2-0)

La Belgique s’est inclinée 0-2 (mi-temps: 0-0) devant l’Espagne, 9e nation mondiale, dans son 3e et dernier match du groupe A de l’Euro d’Amsterdam, mercredi au Wagener Stadium d’Amstelveen.

Les Belges, 5e mondiaux, occupent toujours la première place du groupe A avec 6 unités devant les Pays-Bas (FIH-4), qui en compte 3 mais doivent encore jouer contre l’Autriche (FIH-22) en soirée.

Avec le retour de Manu Stockbroeckx remis de sa contracture à la cuisse, et la présence au jeu d’Arthur De Sloover malgré un trait de fracture au pouce de la main gauche subi lors du duel précédent contre les Pays-Bas, Shane McLeod put à nouveau compter sur 16 joueurs de champ. Le premier quart-temps fut équilibré, les attaques respectives ne parvenant pas à mettre en défaut les deux défenses bien mises en place. Vincent Van Asch dut toutefois s’employer pour stopper la seule tentative espagnole à une minute de la fin du premier quart, sifflée sur un essai non cadré d’Alexander Hendrickx.

Des rivaux plus agressifs

Si le match resta fermé, la pression belge fut plus importante dans le deuxième quart, mais l’occasion la plus franche revint aux Red Sticks avec un arrêt devant la ligne de Gauthier Boccard. En fin de période, le premier penalty corner (pc) belge, tiré par Tom Boon, fut contré par un très vigileant Quico Cortes, le gardien et capitaine espagnol. Les Red Lions accélérèrent le jeu après le repos, mais sans résultat. Et comme souvent dans ce cas la balle tourna à l’avantage de l’adversaire. Sur l’une des seules pénétrations espagnole dans le cercle belge lors du troisième quart, Xavi Lleonart se joua de son opposant direct pour tromper Vanasch d’un tir de près (42e).

Se montrant bien plus agressifs dans le dernier quart face à des Lions peu inspirés, les hommes de Frederic Soyez doublèrent même l’avance par Joan Torres (51e), après un débordement sur l’aile droite. Le score final aurait même pu être plus sévère, la balle venant frapper la latte transversale du but belge sur un tir de Diego Arana en fin de partie.

Les Red Lions, avec une différence de buts de +6 (pour +1 aux Pays-Bas), conserveront leur statut de leader si les Néerlandais ne battent pas les Autrichiens par plus de 5 buts d’écart. Dans ce cas, les Belges rencontreront l’Angleterre (FIH-7) vendredi pour une place en finale. Dans l’autre cas de figure, ce sera l’Allemagne (FIH-3). Les demi-finales messieurs sont programmées vendredi à 17h00 et 20h00, tandis que la finale aura lieu dimanche, à partir de 16h00.

Belga, photo Belga/Dirk Waem

Partager l'article

23 août 2017 - 19h15
Modifié le 23 août 2017 - 19h15