Coupe du monde : les Diables Rouges sur la troisième marche du podium

Les Diables Rouges ont eu raison de l’Angleterre 2-0. Un score qui les fait monter sur la troisième marche du podium de ce mondial. A la place du Miroir à Jette, la foule était clairsemé mais l’enthousiasme était, lui, bien présent.

Il aura fallu deux buts pour venir à bout des hommes de Southgate et ainsi accéder à la troisième place de ce mondial. Un premier but pour débloquer le marquoir aux alentours des 3min40 par Thomas Meunier et un deuxième à la 80ème par Eden Hazard pour sceller le score. A noter tout de même un sauvetage in extremis de Toby Alderweireld face à Deir à 69ème. Un tir qui aurait pu ramener le score à 1-1. Ca n’a finalement pas été le cas.

Des Diables rouges confiants qui ont géré leur match. Confiants, tout comme les supporters qui étaient venus les encourager sur la place du Miroir à Jette.

Des diables attendus de pied ferme demain par leur supporter aux alentours de 16h sur la Grand-place de Bruxelles. Les détails du parcours ici.

Des Diables Rouges satisfaits

Du côté des Diables Rouges, on se dit satisfait de ce dernier match même si une petite déception persiste. “C’est évidemment dommage de ne pas avoir joué la finale, mais c’est joli d’être troisième. C’est un meilleur sentiment pour rentrer à la maison que si on avait terminé quatrième. Dans quelques années, cette médaille va être spéciale“, a déclaré Thiblaut Courtois.

Un résultat qui satisfiat Toby Alderweireld, auteur du sauvetage face à Deir. “Nous voulions vraiment cette troisième place. Nous avons fait preuve de beaucoup de volonté et de mentalité”, a dit Alderweireld samedi après la cérémonie pour la troisième place des Diables Rouges. “C’est, après tout, un cap important pour la Belgique que nous avons franchi maintenant, et nous pouvons en être fiers. C’est bien de retourner à la maison avec un prix de cette manière. Que ce soit le début de quelque chose de beau. Bien sûr, nous pouvons nous amuser maintenant, mais d’ici quelques mois, nous devons commencer à travailler pour atteindre de nouveaux objectifs avec l’équipe nationale.

  • Duplex de Martin Caulier et Mathias Ducaju

Partager l'article

14 juillet 2018 - 18h57