Découvrez   

Boxe : le premier combat pro d’Ibrahima Diallo organisé à L’Emergence XL ce samedi

L’Emergence XL va ouvrir ses portes au 19 de la Rue du Sceptre samedi dès 15h00 à Ixelles, pour la dernière réunion de boxe (à huis clos) de l’année 2020.

Cette dernière année, gâchée par le Covid-19,  a ruiné tous les espoirs de nombreux boxeurs belges, lesquels n’auront malheureusement pas tous la possibilité de les reporter à 2021. En attendant , la “der” à l’Emergence a fière allure, et va au contraire permettre à des boxeurs promis à un bel avenir de monter sur le ring.

À commencer par le Bruxellois Ibrahima Diallo, 22 ans, le fils du premier échevin de la commune d’Ixelles Bea Diallo, auteur autrefois d’un beau parcours chez les poids moyens (entre 69,853 et 72,574 kg), et directeur technique francophone.

Ibrahima Diallo va lancer sa carrière professionnelle avec 55 combats amateurs derrière lui, sans pour autant renoncer à son rêve de représenter la Guinée-Conakry aux Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain. Il affrontera à cette occasion le super-léger (entre 61,237 et 63,503 kg) nicaraguayen Josue Bendana, 25 ans, certes expérimenté, mais deux fois plus souvent perdant que gagnant (10 victoires, 22 défaites, 4 nuls).

► Voir notre portrait d’Ibrahima Diallo dans l’émission #Sport, en février 2020

Le super-léger bruxellois Mohamed El Marcouchi (25 victoires, 2 défaites), qui n’a lui plus trop de temps à perdre, figure en haut de l’affiche, comme à l’occasion de sa rentrée après neuf mois d’absence, le 9 octobre à Roosdaal, où son combat victorieux aux points contre Angelo Turco avait tenu toutes ses promesses. Dans l’attente à 32 ans d’un combat WBA à enjeu, il sera opposé à l’Argentin Damian Leonardo Yapur (25 ans, 16 victoires, 17 défaites, 3 nuls), que Jessy Petit-Jean avait battu aux points en janvier à Spa.

Revoir notre reportage du 12 janvier 2020 : Les boxeurs bruxellois ont réussi leur gala au Palais 12

Le welter (entre 63,503 et 66,678 kg) Anas Messaoudi, invaincu en huit combats, tous remportés, dont six avant la limite, devrait le rester à l’issue du neuvième contre le Serbe Sladjan Dragisic (34 ans, 5 victoires, 21 défaites, 2 nuls).

Ce qui vaut également pour le super-léger Sohaib El Sialiti (24 ans, 4 combats, 4 victoires) face à un autre Serbe, Dimitrije Djordjevic (23 ans, 1 victoire, 26 défaites, mais une seule par k.o, 3 nuls).

Enfin le plume (entre 55,338 et 57,152 kg) Geram Éloyan (28 ans, 4 victoires, 1 défaite) devrait également enrichir son palmarès aux dépens du Nicaraguayen Johnson Tellez (28 ans, 10 victoires, 54 défaites, 5 nuls).

Cette réunion de boxe, disputée à huis clos est disponible en pay per view pour 5,99 € sur eventbrite.be

Avec Belga – Photo : BX1

Partager l'article

17 décembre 2020 - 13h45
Modifié le 17 décembre 2020 - 15h02