Schaerbeek retient deux propositions pour la station de métro Riga

Le projet de station de métro au square Riga à Schaerbeek se dessine. Après l’opposition des habitants à un premier projet trop grand et une procédure de classement du square Riga lancée par la commune, une solution semble se dessiner avec Beliris, le maître d’ouvrage, qui a revu sa copie. 

Le projet initial de Beliris prévoyait une entrée monumentale au centre du square trapézoïdal et bordé d’arbres, rompant la perspective de celui-ci et de l’église d’Helmet depuis l’avenue Huart Hamoir elle aussi arborée. Il a fait l’objet d’une levée de boucliers des riverains.  La commune a dès lors introduit à la fin de l’été dernier une demande de classement du square et de cette large avenue-promenade pour en préserver l’aspect esthétique. Cette demande a pour effet de suspendre la longue procédure de délivrance des autorisations urbanistiques. Beliris a toutefois établi 17 variantes d’aménagements de la station.

Deux propositions

L’opérateur en charge des investissements du fédéral dans la capitale a ensuite été invité par le comité stratégique du projet de métro à en peaufiner deux. Ces dernières prévoient chacune, vu depuis le parvis de l’église, une implantation de la station sous le triangle gauche et le centre du square. Les accès principaux à la station, bien plus discrets que dans le projet initial, se feraient en haut du carré central du square, perpendiculairement à l’axe de l’avenue. Une des variantes prévoit le percement de la station à ciel ouvert sur toute la superficie de la station et une remise en état du square à l’identique ; l’autre un percement limité à la partie centrale, le reste étant aménagé via la technique de congélation de sol pour épargner la plupart des arbres existants.

► Reportage de Thomas Dufrasne et Yannick Vangansbeek

Partager l'article

18 mai 2018 - 17h39