Découvrez   

Schaerbeek : des riverains se rassemblent pour honorer le jardin citoyen disparu

Jusqu’il y a peu se trouvait, rue Godefroid Devreese à Schaerbeek, un jardin citoyen, constitué d’un grand bac de bois ouvert aux autres riverains, installé par un couple devant leur garage inutilisé. Retiré par la commune dans la nuit de mardi à mercredi, des riverains se sont rassemblés à son emplacement, ce samedi après-midi.

Au moins une cinquantaine de personnes sont passées, explique Xavier Damman, le propriétaire du jardin. “C’est un véritable rassemblement spontané, pour montrer le soutien au jardin citoyen, qui n’avait rien fait de mal, était là pour remettre de la nature dans l’espace public. Le fait que son enlèvement ait été une priorité pour la commune a soulevé une émotion chez beaucoup de gens“, explique le propriétaire.

Beaucoup étaient venus avec une plante, ou une fleur. “J’en compte 35, ou plus !“, évoque la fille du propriétaire, en fin de journée.

Le couple n’a pas pu récupérer, pour l’instant, le bac en bois, servant de jardin citoyen, déposé par la commune à la déchetterie. “La bourgmestre a même interdit qu’on aille le visiter. On attend toujours une proposition de la commune pour solutionner cette situation“, explique Xavier Damman.

Notre situation a ouvert un débat plus large, nous recevons des marques de soutien de France, du Canada et même de Russie. C’est un débat important sur la place réservée aux voitures dans l’espace public. Il faut du leadership politique pour adapter les lois à la réalité du terrain. Personne n’aime le changement, mais l’iceberg est devant nous, alors que j’ai l’impression d’être sur le Titanic et que les politiciens ne sont là que pour dire de rester calme. Le GIEC a clairement dit qu’il y a un iceberg devant nous“, conclut le propriétaire schaerbeekois.

► Notre reportage –  Schaerbeek : le jardin citoyen de la rue Devreese a été enlevé par la commune

ArBr – Photo : collectif 1030/0

Partager l'article

20 juin 2020 - 19h44
Modifié le 20 juin 2020 - 19h44