Découvrez   

Un robot envoyé sous la gare du Nord pour mieux préparer le chantier de la ligne de métro 3

Le chantier de la ligne de métro 3 n’a pas encore débuté mais dans les sous-sols bruxellois, on s’affaire déjà. Beliris a ainsi mené des repérages, ce vendredi dans un ancien passage sous-voies à proximité de la gare du Nord à l’aide d’un robot sous-marin, en vue du prochain chantier.

Ces repérages, menés toute la journée au niveau d’un ancien passage sous-voies au croisement de la rue d’Aerschot avec la rue Rogier, devraient permettre aux ingénieurs de savoir si le tunnel datant du XXe siècle peut devenir un point d’accès pour des galeries de construction dans le cadre du chantier de la ligne 3. Tout est ainsi testé à l’aide de sonars placés sur ce robot venu d’Écosse : la portance de la galerie, sa stabilité, la présence d’objets dans la galerie…

Si les essais sont positifs, les résultats de cette inspection permettront d’affiner le projet de construction de cette nouvelle ligne de métro.

Lire aussi : Beliris va réaliser des essais géotechniques dans le sol près de Bordet

■ Reportage de Cyprien Houdmont et Hugo Marx.

Partager l'article

16 février 2018 - 16h33
Modifié le 13 septembre 2018 - 18h27