Les neuf personnes interpellées après un début de bagarre à Schaerbeek relâchées

Les circonstances exactes de la dispute doivent encore être éclairées.

Neuf personnes interpellées jeudi ont été relâchées vendredi après leur audition, a indiqué le parquet. La police locale de la zone Bruxelles Nord (Schaerbeek, Saint-Josse, Evere) était intervenue jeudi matin pour séparer deux familles syriennes sur le point d’en venir aux mains. Les individus étaient armés de bâtons et de battes de base-ball.

Jeudi, la zone de police Bruxelles Nord a été appelée pour une bagarre impliquant un grand nombre de personnes sur la rue Royale-Sainte-Marie et la place Lehon à Schaerbeek“, a détaillé vendredi soir la porte-parole du parquet Stéphanie Lagasse. Plusieurs patrouilles de police ont été dépêchées sur place. “Il s’est avéré qu’elles sont intervenues juste à temps, avant que la bagarre n’éclate. Les groupes étaient armés de bâtons et de battes de base-ball“, a-t-elle poursuivi.

Plusieurs bagarreurs se sont enfuis à son arrivée mais la police a réussi à interpeller neuf personnes. “Elles ont été entendues et libérées“, a signalé la porte-parole. “Une enquête est en cours pour éclairer les circonstances exactes des faits et les raisons pour lesquelles ces personnes se sont rassemblées.

Belga, Image Belga: Thierry Roge

Partager l'article

09 août 2019 - 13h07