Débat des communales à Schaerbeek : faut-il créer plus de places de parking?

Trouver une place de parking en soirée est devenu un parcours du combattant dans certains quartiers de Schaerbeek. Faut-il créer de nouveaux stationnements? La question a été abordée lors du débat électoral de BX1. Autour de la table : la majorité composée de la Liste du bourgmestre, Ecolo-Groen et le cdH face aux deux principaux partis de l’opposition, le PS et le MR.

Dans son programme, le MR veut revoir la dimension des oreilles de trottoir pour recréer des places de parking. Cette annonce signifierait de nouveaux travaux à chaque carrefour, si le MR rejoint la majorité? “Je ne suis pas dans la caricature” répond Georges Verzin, tête de liste MR & Citoyens. “Comme de nombreux Schaerbeekois, nous avons constaté la perte de quasiment 2000 places de stationnement en dix ans”.  Pour lui, cette diminution est liée entre autres à la petite taille des oreilles de trottoir à Schaerbeek. Il souhaite également prévoir des immeubles silos qui accueilleraient des emplacements de parking et pourraient être transformés à terme en logements.

Faut-il créer plus de parkings souterrains?  Pour Matthieu Degrez, tête de liste PS-sp.a, “c’est un peu la saga qui revient à chaque période électorale, notamment en 2012 la majorité avait dit qu’elle voulait faire un parking à Riga et à Dailli. Après, il y a eu la saga place Léon”. Finalement, le socialiste ne voit rien se créer. Il souhaiterait développer notamment une politique de stationnement pour les véhicules utilitaires schaerbeekois.

A cette proposition,  Axel Bernard, tête de liste PTB, répond “Moi, je dis non. Attention l’arnaque”. Pour lui, le seul projet concret à Schaerbeek concernait la place Léon. “Le projet, c’était d’offrir les places à un promoteur immobilier qui allait faire payer très cher les habitants pour se garer et qui exigeait en plus la suppression de 190 places de riverains pour pouvoir rendre rentable son projet”.

Pour Vincent Vanhalewyn, tête de liste Ecolo-Groen, “Ma position est claire, s’il faut du parking souterrain, ce ne sera en tout cas pas avec de l’argent public”.

“Un parking sous-terrain, c’est pour répondre à un besoin du quartier. Donc, c’est au quartier de nous le dire” explique Bernard Clerfayt, tête de liste du bourgmestre DEFI. Il plaide ainsi pour faire ce type de projet en concertation avec les citoyens.

Denis Grimberghs , tête de liste cdH, rappelle qu’avec les travaux qui s’annoncent place Colignon, il va y avoir une perte de places de stationnement dans les rues. Donc “il faudra trouver une solution autour de la place Colignon”. Il veut aussi encourager les places de parking mutualisées. “Nous allons d’abord essayer d’utiliser mieux les places de parking qui existent aujourd’hui”. 

► Voir l’entièreté du débat
► Découvrez la carte d’identité de la commune de Schaerbeek
► Découvrez notre dossier complet sur les élections communales

Partager l'article

01 octobre 2018 - 19h45