Découvrez   

Une aile de la prison de Saint-Gilles placée en quarantaine

Un premier détenu incarcéré au sein de la prison de Saint-Gilles a été testé positif au Covid-19 et l’aile dans laquelle il évolue a été placée en quarantaine à compter de ce jeudi matin, a indiqué en fin de journée Laurent Lardinois, secrétaire régional CGSP Bruxelles.

L’administration pénitentiaire confirme que l’intéressé et son co-détenu seront placés en quarantaine, de même que tous les détenus de l’aile pendant 7 jours. Ils seront testés.

Ce détenu est le premier à avoir attrapé le virus à l’intérieur des murs de la prison. Les 16 ou 17 autres qui avaient été testés positifs depuis le début de l’épidémie étaient des personnes qui entraient dans l’établissement et qui avaient fait alors l’objet de mesures d’isolement appropriées.

“C’est un détenu qui travaille, qui a voyagé dans toute l’aile et qui donc a pu contaminer beaucoup d’autres détenus”, explique le syndicaliste. “L’aile est en quarantaine et les détenus vont être testés. Nous demandons qu’on teste également le personnel exposé. Tant qu’on ne sait pas d’où vient la contamination, on veut qu’on limite au maximum les mouvements selon une procédure stricte”.

La reprise des visites pose notamment question aux agents pénitentiaires. “Des mesures strictes ont été prises”, assure Kathleen Van De Vijver, porte-parole de l’administration pénitentiaire. “Les membres du personnel qui le souhaitent peuvent demander une prescription au médecin afin de se faire tester. Des masques FFP2 ont été mis à leur disposition.”

Des agents pénitentiaires de la prison de Saint-Gilles ont déjà été testés positifs depuis le début de l’épidémie. Ils avaient été placés en quarantaine selon les procédures, sans générer des foyers de contaminations dans l’établissement. Une réunion officielle avec la direction locale est prévue vendredi matin pour discuter du préavis de grève relatif au manque de personnel, notamment en raison des agents en quarantaine. Les syndicats y aborderont la question de cette première contamination d’un détenu en interne.

Belga – Photo/BX1

Partager l'article

08 octobre 2020 - 19h26
Modifié le 08 octobre 2020 - 19h26