Découvrez   

Saint-Gilles : une œuvre de Jordaens se cachait dans la maison communale depuis 60 ans

Une œuvre originale du maître baroque flamand Jacob Jordaens était accrochée depuis près de 60 ans dans le bureau de l’échevin de l’urbanisme de Saint-Gilles, dans la maison communale saint-gilloise.

Selon la commune de Saint-Gilles, ce tableau avait été offert par un collectionneur d’art en 1915 et se trouvait dans un musée communal avant son arrivée dans le bureau de l’échevin de l’urbanisme, voici près de 60 ans. Plusieurs estimations avaient déjà été réalisées, mais la commune pensait jusqu’alors qu’il s’agissait d’une copie ou d’une œuvre d’un de ses disciples.

Finalement, après un inventaire mené par l’agence régionale urban.brussels en 2019, le tableau a été expertisé et il se confirme qu’il s’agit d’un authentique Jordaens, soit une composition de “La sainte famille”, datant du début du XVIIe siècle. Jordaens utilisera plus tard cette composition dans trois autres tableaux conservés dans les prestigieux Metropolitan Museum de New York, l’Ermitage de Saint-Pétersbourg et l’Alte Pinakothek de Munich.

Le tableau va désormais être restauré pour pouvoir être accroché sur les murs des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, fin 2021.

■ Reportage de Marie-Noëlle Dinant, Béatrice Broutout et Stéphanie Mira.

Partager l'article

08 décembre 2020 - 18h09
Modifié le 08 décembre 2020 - 18h09