Découvrez   

La grève bien suivie dans la prison de Saint-Gilles, selon la CGSP

La grève de 24 heures entamée jeudi à 22h par le personnel de la prison de Saint-Gilles pour dénoncer le manque de personnel et la mauvaise gestion des cas de Covid au sein de l’établissement bruxellois, a été “très bien suivie”, a fait savoir le secrétaire fédéral CGSP Grégory Wallez.

Il regrette toutefois que le personnel n’a encore eu aucune réponse à ses revendications. Le problème des effectifs à la prison de Saint-Gilles est récurrent. Il manque 10% d’agents pour atteindre le cadre prévu. A cela s’ajoute la mauvaise gestion des cas de coronavirus, selon M. Wallez. Les agents sont partis en grève dans la foulée d’une réunion du personnel jeudi après-midi.

“Nous attendons toujours des nouvelles de la part des autorités compétentes concernant le recrutement et la gestion de l’épidémie de Covid-19 (au sein de l’établissement pénitentiaire)”, indique le secrétaire fédéral CGSP. “Un comité de secteur 3 devrait avoir lieu la semaine prochaine”, conclut M. Wallez, mais aucune date précise n’a encore été déterminée.

Belga – Photo: Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

16 octobre 2020 - 19h34
Modifié le 16 octobre 2020 - 19h36