Charles Picqué ne présidera plus le conseil de Saint-Gilles

Après Philippe Close à la Ville de Bruxelles,  le bourgmestre Charles Picqué suit la tendance. Il ne présidera plus durant le conseil communal de Saint-Gilles, rapporte le quotidien La Capitale .

Le maïeur saint-gillois a pris la décision de céder son siège pour dissocier sa fonction de bourgmestre et la présidence du conseil. Une ordonnance régionale lui permet de laisser sa place à quelqu’un d’autre. Jusqu’à la fin de la législature, une présidence tournante entre les conseillers Myriem Amrani (PS), Michel Libouton (PS) et une autre personne est mise en place.

Le bourgmestre de la Bruxelles-Ville, Philippe Close, était le premier de l’histoire de la capitale à prendre une telle décision.

Partager l'article

20 octobre 2017 - 09h07